Accueil / Forum d'entraide

Forum d'entraide

Bienvenue! La communauté Leroy Merlin, c’est un espace d’inspiration, d’entraide et de partage pour ceux qui ont des questions, ceux qui ont des réponses et aussi ceux qui ont un peu des deux.
Commencez à écrire ici
Tous DécorationJardinageBricolageConstruction et rénovationMaison connectéeAménagementÉconomies d'énergieCharte et ModérationBesoin d'aide ? Le site et ses outilsSatisfait ou pas satisfait ? Dites-le nousConvivialité
Filtrer
BlankUser
20/01/19-18:05

Bonsoir à toutes et à tous,

Est-ce envisageable d'encastrer dans les montants de 48 l'évacuation (tuyaux de 32mm) sur une longueur d'1 mètre environ pour rejoindre l'évacuation du toilette (bâti support avec coffrage) ou est-ce une mauvaise idée?

Cela me permettrait dutiliser un clapet anti-retour avant de rejoindre l'évacuation du wc...

En vous remerciant par avance pour votre aide et vos lumières ;-)

Excellente fin de journée à vous.

Cordialement,

Cédric G.

BlankUser
20/01/19-17:22

Bonjour à toutes et à tous,

Avez-vous déjà installé un receveur encastré AVANT de couler la chappe ou la dalle?

Mon maçon me propose de poser le receveur (plutôt que de s'embêter à créer des réserves) et de le relier aux évacuations, puis lorsqu'il coulera la dalle de 10cm fibrée le receveur sera ainsi fixé grâce à la fluidité de la dalle... est-ce que cette solution vous paraît correcte du point de vue de l'étanchité et de laisser les matérieux (dalle et receveur) de se dilater dans le temps?

Je précise que le receveur sera la référence 80106271.

Si vous avez d'autres solutions, je suis preneur et vous remercie d'avance pour votre aide.

Cordialement,

Cédric G.

BlankUser
20/01/19-17:03

Bonjour,

Je souhaite associer mes cartes à mon compte pour conserver l'historique des achats.

Si vous oublier de renouveler dans les temps, c'est d'une complexité très opaque pour retrouver ses achats

MErci

Mission suggérée Voir tout
Publiez votre première réponse sur le forum d'entraide
10
BlankUser
20/01/19-16:48

Madame, Monsieur

Je tiens à vous faire de mon plus vif mécontentement au sujet de l’achat et de la pose de fenêtres PVC et de volets auprès de votre magasin.
La qualité des produits qui m’ont été vendus et la qualité de vos conseils ne sont absolument pas à la hauteur des ambitions que vous affichez.
Je vous tiens pour responsable à la fois des défauts de conseils de vos vendeurs et des produits de piètre qualité que vous vendez.

Très logiquement avec Leroy Merlin et puisque votre slogan le proclame mes projets vont plus loin, je suis actuellement dans la situation « mes projets ne vont pas très loin et font même marche arrière »

Afin que vous puissiez saisir l’étendue de ma colère, voici donc une chronologie des faits.

Fin septembre, je me rends à votre magasin afin de me renseigner au sujet de fenêtres et volets pour l’appartement de mes parents situé à La Garde.
Je tiens à vous préciser que je réside à Paris, que mes parents ont plus de 80 ans et que je m’occupe de la gestion et de l’entretien de leur appartement.
Il y aura donc une commande de 7 fenêtres en PVC et de 5 volets.
Rendez-vous est donc pris le 26 octobre avec le poseur afin que celui-ci prenne les différentes mesures.
Présent lors de ce rendez-vous, le poseur m’assure que si je choisis des volets battants, ceux-ci seront posés à l’identique puisque des volets battants sont déjà en place.

Le 27 octobre, accompagné de ma belle-sœur, nous nous rendons au rayon menuiserie de votre magasin afin d’avoir d’ultimes renseignements et conseils au sujet de ma commande et nous avons essentiellement besoin de conseils à propos des volets.

Le vendeur à qui je m’adresse est imprécis, expéditif et désagréable, il refuse de prendre du temps pour me montrer les produits sous prétexte qu’il est seul en rayon et que nous sommes un samedi.
Je suis d’autant plus surpris car en attendant mon tour, il a pris beaucoup de temps avec les clients précédents.
J’ai du mal à comprendre pourquoi il n’agit pas de la même façon avec moi.
Alors que je lui pose des questions au sujet de ces produits, il ne me regarde jamais, préférant s’adresser à ma belle-sœur, alors que je me trouve debout à côté d’elle.
Alors que je lui fais remarquer qu’il ne me regarde pas lorsque je lui pose des questions, il me répond qu’elle est en face de lui. J’insiste en lui faisant remarquer que je suis celui qui pose les questions et celui qui paie et donc celui qui attend des réponses.
Nous nous rendons bien compte que ce vendeur ne souhaite plus poursuivre sa mission de renseignements puisqu’il me fait remarquer que le samedi Leroy Merlin ne fait pas de dossier de ce type et nous demande d’attendre une vingtaine de minutes l’arrivée de sa collègue.
Je n’ai pas le temps de répliquer que celui-ci va immédiatement s’occuper d’autres clients et passant plus d’une heure avec eux.

Je tiens à vous préciser que je suis physiquement marqué par mes origines et je n’ose imaginer que celles-ci soient en cause dans l’attitude de ce vendeur.
Je pense que la direction Leroy Merlin n’apprécierait guère cette façon de gérer les clients.

Je n’ai donc jamais eu les réponses à mes questions et nous attendons l’arrivée d’une autre conseillère de vente.

J’avais rencontré cette vendeuse lors de ma visite fin septembre et celle-ci m’avait assuré que compte-tenu de ma situation, je pourrais passer un samedi et que l’on pourrait monter un dossier. Je lui réexplique la situation, elle accepte de faire le dossier et appelle son chef de rayon afin de le prévenir et lui demande d’assurer une présence sur le rayon pendant qu’elle s’occupe de mon dossier.

Elle me présente l’ensemble des fenêtres que je visualise à la fois dans le rayon et sur l’écran de l’ordinateur. La vente est donc finalisée
J’explique et exprime mes besoins concernant les volets : des volets battants en PVC, totalement hermétique à la lumière et au vent et respectant le règlement de copropriété.
Je n’ai jamais vu ni en rayon, ni sur l’écran un seul de ces volets mais on m’assure que le produit conseillé répondra à toutes mes demandes.
La vente est donc finalisée
Le montant de mes achats s’élève à 5 949,12€ et payé intégralement le jour même.

La livraison des fenêtres est prévue le 21 décembre mais j’apprends la veille que le poseur ne pourra venir que le 7 janvier. Il me paraît donc souhaitable de différer la livraison car je ne souhaite pas que les fenêtres non emballées soient stockées sur la terrasse pendant plus de deux semaines au risque de subir des dommages.
J’essaie de joindre par téléphone à la fois le poseur et Leroy Merlin pour décaler cette livraison mais je ne parviens à joindre personne.
Le 21 décembre, les livreurs se présentent et je refuse donc la livraison. Une nouvelle livraison est programmée, avec eux, le 4 janvier.
Quelques jours plus tard, Leroy Merlin m’informe que la livraison des volets s’effectuera le 5 janvier.

Le 7 janvier, conformément aux engagements pris, le poseur met en place les 7 fenêtres et alors que le poseur allait installer les volets, mes parents se rendent compte qu’un volet est cassé.
Après vérification, l’on constate à ce moment que 3 paires de volets sont cassés.
Le poseur pose alors les volets non abimes sur deux fenêtres. Mais le résultat n’est absolument pas celui promis et escompté.

J’informe immédiatement par téléphone et par mail, le magasin Leroy Merlin La Valette de cet état de fait. Il m’est alors répondu que le poseur doit rapporter le produit abimé au magasin.

Le 8 janvier, j’adresse un mail au magasin stipulant que les poseurs ont laissé sur place les volets et j’émets des réserves sur la qualité des volets déjà posés et signale que le cadre métallique dans lequel s’insère les volets n’était pas ce qui était prévu.
J’exprime le besoin de rencontrer quelqu’un en magasin.

Le 10 janvier, par mail, La vendeuseme conseille de prendre contact avec le responsable du rayon Monsieur J. N
J’ai contacté à 3 reprises, par téléphone, le magasin afin d’entrer en contact avec Monsieur N mais on me signale à chaque fois qu’il est impossible de lui parler directement mais que mon message sera transmis et que Monsieur N me contactera.

Sans nouvelles, le 13 janvier j’adresse un mail à Monsieur N lui exposant mes problèmes.
Mais à ce jour, je n’ai toujours aucune réponse, ni proposition de solutions.
J’ai été très mal conseillé, j’ai clairement l’impression d’être abandonné, seul face à mes problèmes avec votre société qui reste inerte et muette.
Vous n’avez pas respecté votre part du contrat et j’ai la désagréable sensation de n’avoir servi que de portefeuille.
Par ailleurs, je me suis senti humilié par l’attitude de votre vendeur et je me sens floué par vos méthodes à la fois commerciales et techniques.
Votre SAV est inexistant.

Mais malgré ces vicissitudes, je ne compte pas rester sans me battre devant une situation aussi déplorable et scandaleuse dont je suis victime.

Parce que avec Leroy Merlin, mes ennuis, vont plus loin.

BlankUser
20/01/19-16:11

bonjour,

j'aimerais associer ma carte maison avec mon compte internet et de plus j'ai changé mon téléphone depuis je n'ai plus la carte maison qui apparait, c'était bien mieux le temps ou on avait une carte physique.

merci de me donner la marche à suivre.

cordialement.

mme vermeulen

résolu
BlankUser
20/01/19-15:06

Bonjour à tous,

j'aurais besoin de vos avis d'experts sur le sujet.

Un artisan est intervenu chez moi pour changer ma chaudière à gaz. En perçant le mur, il est passé à travers et a abimé de mur de la pièce mitoyenne (en l'occurence la salle de bain). Le mur est en béton ciré en bas et peinture en haut. Le mur est abimé à 4 endroits (les 4 fixations !) :

- 2 sur la partie du mur peint (il y a un trou et un endroit où la peinture a craqué)

- 2 sur la partie du mur recouverte de béton ciré (2 endroits où le béton est craquelé)

Il a tenté de reboucher le plus gros trou mais ça reste très visible.

Je vais bien entendu faire un courrier à l'artisan mais comme je n'y connais pas grand chose en bricolage, pouvez-vous me dire ce que je dois exiger car cette pièce avait été refaite à neuf il y a deux ans et là, elle est clairement abîmée : reprise des dommages ? reprise totale du mur ? remise financière (à quelle hauteur à votre avis) ?...

Merci pour vos avis.

BlankUser
20/01/19-14:46

Bonjour,

Aujourd'hui avec un appartement à refaire de A à Z, c'était l occasion de faire le pas vers la domotique dont j'entend parler depuis plus de 20 ans ...

Enfin des produits adaptés, loin des bricolages de l'époque, et même Bouygues Immo qui le propose dans ses programme neuf, alors pourquoi pas moi ...

> 28/11/2018 Heureux de mes achats, je teste un premier circuit simple et des scénarios ... Ca commence mal, bug de l'application et limitation du potentiel des capteurs pour des scénarios jugés "complexe"
On m'informe donc d'attendre une mise à jour en fin d'année.

>19/01/2019 mes travaux avances, il est temps de voir si la domotique va vraimet prendre place dans ce projet. Je vois qu'une mise a jour à été faite, constate aussi que divers Bug sont encore signalé vers le 8/01/2019 ...

Mais bon, je refais mon petit circuit :

> allumage d'une lampe dimmable via l'application et le module Dio variable = Controle OK, variation OK ... Au top

Je retente mon scénario qui est d'allumé une lampe variable à l'ouverture d'une porte sous la condition de faible luminosité :

> alors Oui, depuis la mise à jour ça fonctionne, 2 conditions pour allumé la lumière, mais alors le délai d'execution est tellement long, que j'ai le temps de ranger mes chaussures dans le noir et quitter le couloir .... et en plus de ça la lampe varie d'intensité !!!

Bref, si la domotique ne sert qu'a faire du "sans fil" sur des actions simple, je n'y vois pas l'interet !!

BlankUser
20/01/19-14:36

Bonjour,

J'ai un ballon d'eau chaude qui fonctionne pendant les heures creuses (se déclenche automatiquement à 23h).

Sinon, je ne peux pas bénéficier du tarif heures creuses pour le reste, étant donné que mes voisins sont génés si je fais tourner ma machine à laver la nuit... je le fais donc rarement!

Après calcul avec mes factures et les conditions tarifaires de mon fournisseur, je me rends compte que l'abonnement avec heures creuses n'est pas rentable, j'envisage de revenir à un abonnement 'de base' qui me permettrait de baisser significativement mes factures tout en cessant complètement de déranger mes voisins ^^

Ma question est la suivante: est-il possible de continuer à déclencher le chauffe-eau uniquement la nuit (ou en tout cas une fois par jour) sans avoir d'abonnement heures creuses?

La question ne serait donc plus de faire des économies, mais de préserver le ballon. En effet, j'avais du changer le ballon peu après l'achat de cet appartement, alors qu'il n'était pas ancien. A l'époque, je n'avais pas de contacteur jour/nuit sur mon tableau, le ballon n'était donc pas synchro avec les heures creuses, que je payais pour rien... erreur d'installation des anciens propriétaires d'après l'artisan qui est venu poser le nouveau ballon, et m'installer donc le contacteur jour/nuit. Il en avait profité pour m'expliquer que le problème que j'avais rencontré (mort prématurée du ballon) était certainement du à cette erreur d'installation, et qu'il ne faut pas laisser un ballon d'eau chaude se déclencher plusieurs fois par jour, c'est très mauvais, il s'abime très vite.

Donc, existe-t-il un système de programmation pour le ballon quand on n'a pas d'abonnement heures creuses?

Que feriez-vous?

Merci!