Le Forum

73725 sujets: l’espace d’entraide des passionnés de la maison

Rechercher dans les forums
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Voulez-vous dire 

Récupération combles perdues (hauteur sous plafond...

Répondre
Petit Nouveau
Messages : 2
Inscrit le 12-07-2018
IP :

Récupération combles perdues (hauteur sous plafond)

Bonjour,

Nous souhaitons gagner en volume dans nos chambres en récupérant des combles perdues de faible hauteur.

Le faux plafond est constitué de plaques fixées sur des solivettes (demi bastaing).
Est-ce que ces solivettes ont un autre rôle que de tenir le faux plafond ou peut on les scier sans risque?
Je vous joins une modélisation pour illustrer le problème.

Merci!

null
Chambres3.jpg
Chambres4.jpg
Grand Passionné Vétéran
Messages : 6453
Inscrit le 30-11-2012
IP :

Re: Récupération combles perdues (hauteur sous plafond)

Bonjour, tel que présenté elles semblent ne servir qu'au plafond actuel, vous devez pouvoir les récupérer pour un autre plafond plus haut.

A+.............gédé

Modérateur - Grand Passionné Vétéran
Messages : 21401
Inscrit le 11-12-2005
IP :

Re: Récupération combles perdues (hauteur sous plafond)

bonsoir

 

que souhaitez vous faire en récupérant du volume

il faut avoir à l'esprit que l'été l'air chaud se coince dans la pointe et par lente conduction fait monter la température de la pièce

Petit Nouveau
Messages : 2
Inscrit le 12-07-2018
IP :

Re: Récupération combles perdues (hauteur sous plafond)

Bonjour,

 

Merci pour vos retours! 

 

Oui, effectivement, le déphasage est à prendre en compte! Mais cette partie de la maison est déjà la plus chaude l'été. L'isolation tassée en laine de verre ne vaut plus rien (à peine 10cm équivalent posés sur les fameuses solivettes) et la chaleur des combles se propage dans la pièce. 

 

Je comptais isoler la toiture avec 30cm de laine de bois (steico flex par exemple, bien dense et bon déphasage). 20cm entre chevron (ils font 20cm de haut sur le modèle présenté) et 10cm en pose croisé. Je pensais que ça serait suffisant pour se protéger à la fois du chaud et du froid.

 

L'idée est d'agrandir un peu les pièces. On peut imaginer y mettre un lit mezzanine sans soucis, faire des rangements, etc... 

 

J'me demandais juste si les solivettes, qui semblent être scellées dans la maçonnerie, avaient également un rôle de maintien des murs mais me voilà rassuré!

 Merci encore!

 

 

null
Fournisseur certifié
Messages : 384
Inscrit le 27-08-2014
IP :

Re: Récupération combles perdues (hauteur sous plafond)

Bonjour,


Si le schéma est réaliste, il semblerait effectivement que le solivage ne soit qu’un support à un faux plafond. Il faudrait néanmoins s’assurer sur place de cette supposition.


Plusieurs points néanmoins sur l’isolation :


- macbidouil vous a alerté à juste titre sur l’accumulation d’air chaud dans les « pointes » et la chaleur qui finit par se « diffuser ». Quelques points essentiels pour le confort d’été .


- Vous verrez dans cette étude réalisée par l’EMPA  (organisme suisse) que les principaux paramètres influents sont respectivement : une forte résistance thermique pour freiner la pénétration de la chaleur, des volets extérieurs fermés pendant les périodes d’ensoleillement, une surventilation nocturne pour faire baisser la température de la masse du bâti, éviter de faire cuire une dinde ou repasser pendant les heures les plus chaudes wink. Les autres facteurs énoncés dans cette étude (une autre faite par le CSTC belge arrive exactement aux mêmes conclusions) ont une importance moindre et le déphasage de l’isolant, s’il est réel, n’a qu’une part mineure (1°C) dans le résultat final.


- L’épaisseur (et par conséquent sa résistance thermique) de la laine de verre a grandement varié depuis 1974. De 10 cm et R=2.50 environ, nous sommes passés à R=8 et + en combles et de ce fait couramment des épaisseurs de 300 mm et plus. L’impression de laine tassée vient souvent de cette différence d’épaisseur avec les préconisations actuelles. La durée d’une laine de verre est donnée pour 50 ans environ.


Pour pouvoir tirer pleinement profit de ce volume gagné il est indispensable de :
- Avoir une très forte résistance thermique de l’isolant pour freiner sa pénétration.
- Avoir une ventilation continue sous toute la surface de la couverture car il peut y faire jusque 70/80°C en sous-face en été
- Surventiler la nuit pour diminuer la température du bâti
- Avoir et fermer les volets extérieurs sur les fenêtres en période ensoleillées
Isover fabrique et vend des laines de verre et de bois. On pourra préférer la laine de bois pour son origine bio sourcée mais le déphasage n’est pas un critère déterminant.


A votre service si vous avez des questions.


Bien cordialement

Marc conseiller ISOVER