Le Forum

73512 sujets: l’espace d’entraide des passionnés de la maison

Rechercher dans les forums
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Voulez-vous dire 

sos balustrade peinte

Répondre
Petit Nouveau
Messages : 3
Inscrit le 03-09-2009
IP :

sos balustrade peinte

Salut a tous,
je viens d'acheter une maison dans laquelle il y a une belle balustrade en bois mais les anciens proprio l'on peinte et repeinte a multiple reprise.
connaissez vous une technique pour enlever cette peinture, surtout pour les arrondie et les creux.
mon poignet vous en remercie d'avance.
Futur Champion
Messages : 1266
Inscrit le 20-05-2006
IP :

Re: sos balustrade peinte

Bonjour,

Personnellement, là où une bonne ponceuse ne passe pas, je ne connais que le grattage manuel. Avec l'outil approprié, on peut être assez efficace, mais c'est de toute façon un travail fastidieux.
Ciseau à bois bien affuté (il faut trouver le bon angle pour gratter sans attaquer le bois), tranche d'une spatule fine... Un bon racloir ou un rifloir de menuisier, pas facile à trouver...

Il y a bien les décapants chimiques, mais ils peuvent abîmer le bois. J'ai récemment constaté une sacrée différence entre deux volets initialement identiques : l'un décapé mécaniquement et l'autre chimiquement, le second était "bouffé".

Un petit essai tout de même au préalable avec un décapeur thermique, mais il ne faut pas brûler le bois. Parfois cela incruste, fait une vilaine couche qui demande autant de boulot de finition... A essayer tout de même pour le dégrossi avant ponçage.
Pas un pro, juste un bricolo.
Modérateur - Passionné du Forum
Messages : 3420
Inscrit le 18-04-2003
IP :

Re: sos balustrade peinte

Pour ma part, j'évite de décaper à la ponceuse (sauf quand on ne peut pas faire autrement) car :
- on encrasse très (trop) vite les disques de ponçage
- on fait fondre de la peinture qui entre ensuite dans le bois.

Je préfère donc :
- le décapeur thermique qui demande une attention certaine afin de ne pas brûler le bois.
- les méthodes chimiques à condition de choisir un produit adapté au bois à décaper. Certains sont conseillés pour des essences tanniques, d'autres non. Pour ma part, j'utilise soit Ulidecap soit Dilunett qui sont des produits PRO, mais que l'on peut trouver facilement.
- le grattage. Le racloir est adapté (on en trouve chez Leroy Merlin), mais il faut savoir l'affuter. On peut efficacement le remplacer par du verre à vitres que l'on casse et qu'on utilise comme racloir.

Pour information, un racloir n'est autre qu'un morceau d'acier que l'on a affilé.
Bernard (du Nord)
Modérateur - Passionné du Forum
Messages : 3420
Inscrit le 18-04-2003
IP :

Re: sos balustrade peinte

Voici un racloir affilé (dessin de gauche)

Bernard (du Nord)
racloiraffile.jpg
Futur Champion
Messages : 1266
Inscrit le 20-05-2006
IP :

Re: sos balustrade peinte

Merci pour les informations que tu donnes, Bernard, c'est toujours un plaisir de te lire.

Je reviens juste sur un point que je ne comprends pas : tu mets en tête de ta liste le décapeur thermique mais tu évites la ponceuse parce qu'elle peut faire fondre la peinture, qui s'incruste alors. Mais ce problème de la peinture qui fond et qui laisse ensuite une couche dégueulasse incrustée, c'est justement ce que j'ai plus souvent rencontré avec un décapeur thermique qui, par nature, fait fondre la peinture. C'est précisément son mode opératoire.

Je me doute bien qu'il y a là une question de bonne pratique et je te verrai avec un indicible plaisir venir décaper les bâtis de portes qui me restent à rénover, mais je ne comprends pas cette (apparente) contradiction.
Pas un pro, juste un bricolo.
Modérateur - Passionné du Forum
Messages : 3420
Inscrit le 18-04-2003
IP :

Re: sos balustrade peinte

La contradiction n'est qu'apparente...

Effectivement l'un et l'autre font fondre la peinture, mais si on s'y prend bien
- avec le décapeur et la spatule, on enlève la peinture au fur et à mesure qu'elle fond.
- avec la ponceuse, elle fond et reste sur (ou dans) en faisant une couche très dure parfois difficile à enlever.

L'ordre dans lequel je le donne n'est pas un ordre préférentiel.
J'utilise plus facilement décapant et racloir (ou racloir puis décapant)

Dans tous les cas, il faudra finir par un ponçage.

Je trouve surtout que directement avec la ponceuse, on encrasse très vite les disques.
J'avoue n'avoir jamais essayé les brosses nylon que l'on met sur une ponceuse.

.
Bernard (du Nord)
Futur Champion
Messages : 1266
Inscrit le 20-05-2006
IP :

Re: sos balustrade peinte

Merci Bernard.
Pas un pro, juste un bricolo.
Petit Nouveau
Messages : 3
Inscrit le 03-09-2009
IP :

Re: sos balustrade peinte

merci a vous deux pour ces explications
J'ai essayé deja plusieurs tecniques : Le decapeur thermique enleve bien les couches de peinture surtout sur les surfaces les plus planes, mais c'est super chaud (rire)
Les produit decapant comme v33 sont efficace, mais il faut en mettre plusieurs fois, pour enlever tout, et bien gratter derriere
De toute facon ca va etre surtout long , pour etre efficace au max, car la peinture rentre dans tout les petit coin difficilement accesible
Je vais avoir des bras de hulk
Modérateur - Passionné du Forum
Messages : 3420
Inscrit le 18-04-2003
IP :

Re: sos balustrade peinte

Je vais avoir des bras de hulk


Effectivement, ce n'est pas évident de décaper des formes tarabiscotées.
Le décapant et des morceaux de vitre cassées pour aller dans les coins peuvent être utiles.

Bon courage.
Bernard (du Nord)
Modérateur - Passionné du Forum
Messages : 3420
Inscrit le 18-04-2003
IP :

Re: sos balustrade peinte

Gilles (Gauthiergilles sur ce forum) me rappelle ceci :

Un vieil ébéniste m'avait dit de mettre de côté les lames cassées de scie à métaux.
C'est ce que je fais depuis + de 30 ans!Plein de formes bizarroïdes en fonction des moulues des meubles et pièces bois de déco.
Avec lime et touret,on peut ainsi "façonner" et adapter l'empreinte négative de toutes moulures "tarabiscotée";
Affutées comme des ciseaux,ça donne d'assez bons résultats en raclant en tirant et non en poussant afin de ne pas écorcher et soulever du bois.
Des mini racloirs économiques.


Du coup, je suis allé photographier à l'atelier trois vieux racloirs (que j'affute comme des racloirs).
On peut les fabriquer dans
- une vieille spatule,
- une vieille lame (scie à métaux, scie à ruban)
- un racloir que l'on sacrifie,
- tout objet souple en acier
.
On leur donne la forme que l'on souhaite à la meule et à la lime.


S'ils sont petits, on peut même leur mettre un manche.
Bernard (du Nord)
P1000470.JPG