Le Forum

67086 sujets: l’espace d’entraide des passionnés de la maison

Rechercher dans les forums
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Voulez-vous dire 

Votre avis sur travaux de rénovation électrique

Répondre
Petit Nouveau
Messages : 7
Inscrit le 02-09-2019
IP :

Votre avis sur travaux de rénovation électrique

Bonjour à tous,

 

D'avance, merci à ceux qui prendront le temps de me lire et de répondre :-).

 

Une rapide présentation personnelle : j'ai 30 ans et je travaille dans le nucléaire, je ne connais pas grand chose à l'électricité hormis ce que j'ai lu depuis que nous avons signé un compromis de vente pour une maison de 1977 dont la rénovation électrique est nécessaire pour la sécurité de la famille et optionnellement une remise aux normes du jour :-).

 

L'arrivée actuelle au tableau électrique est de type triphasée, ma première question concerne donc le passage en mono ou non.

Les inconvénients du tri sont, si j'ai bien compris, un prix d'abonnement plus élevé et un équilibrage entre phase nécessaire pour l'alimentation des utilisateurs. Peut-être d'autres frais supplémentaires sur des composants supplémentaires pour le tableau électrique ?

D'après le site Enedis, une changement de tri vers mono coûterait moins de 300€, mais j'imagine qu'il y a peut-être des frais annexes voire une tranchée nécessaire.. (L'alimentation vers le disjoncteur de branchement a l'air d'être dans un fourreau, un passage de câble pourrait être suffisant ? cf photo tableau actuelle).

Qu'en pensez-vous ? De mon point de vue, si le coût de l'opération est effectivement de 300€, il serait judicieux de passer en mono.

 

Ma deuxième question concerne le schéma de cablage de mon futur tableau (alimenté en mono, cf photo futur tableau) que j'ai essayé de faire au mieux en respectant les normes en vigueur.

Pouvez-vous me donner votre avis et si vous voyez des améliorations voire boulettes que j'aurai commis ? :-)

 

Merci d'avance à tous.

 

A bientôt,

 

Yannick

 

Tableau électrique actuel.jpgSchéma tableau futur.png

null
Modérateur - Passionné du Forum Vétéran
Messages : 3926
Inscrit le 07-04-2007
IP :

Re: Votre avis sur travaux de rénovation électrique

[ modifié ]

Bonsoir

 

Sur une installation électrique, le triphasé a un intérêt si une des conditions suivantes est vérifiée :
- Présence de matériel fonctionnant uniquement en triphasé : machines outil, PAC, pompes…
- Besoin de forte puissance (pas de possibilité d’avoir plus de 12kVA en mono)
- Branchement de grande longueur (>100m) entre le coffret ENEDIS en limite de propriété et l’habitation (chute de tension 2 fois moindre en tri qu’en mono et intensité maxi par phase en général plus faible).
- Impossibilité pour ENEDIS de fournir du mono avec un coût de modification de branchement raisonnable (cas de vieilles installations tri).

 

Si vous n'etes pas dans un de ces cas de figure, envisager le passage vers le mono est pertinent, car beaucoup plus souple d'utilisation.

Il faudra contacter ENEDIS pour faire faire un devis de modification de branchement (qui peut être plus ou moins onéreux suivant l'ampleur des travaux à effectuer et l'ancienneté de l'installation)

 

Il faudra également modifier votre installation intérieure.
Ces modifications peuvent être mineures si l'installation est récente et bien conçue ou très importante sur une ancienne installation pas adaptée au mono.
Il y aura éventuellement à faire :
- remplacement des câbles entre disjoncteur ENEDIS et votre tableau de répartition,
- augmentation si nécessaire de la section de certains câbles de liaison dans le tableau (en tri vous aviez sans doute un disjoncteur de branchement 30A maxi, en mono vous pourrez aller jusqu'à 60A ce qui peut conduire à une surchauffe d'un câble en 6² ou 10²),
- suppression de tous les circuits en triphasé s'il y en a et transformation en mono si nécessaire (chauffe-eau par exemple),
- suppression des éléments triphasés du tableau (différentiels, disjoncteur...),
- ajout d'interrupteurs différentiel 30mA mono
- traitement des circuits mono à neutre commun s'il y en a. Si ce sont des circuits de forte puissance, il faut les refaire à neuf.

 

Voilà vous voyez que la réponse n'est pas simple et dépend vraiment de votre existant.
Si vous ne vous y connaissez pas suffisamment, je vous conseille de passer par un professionnel.


On dit souvent à tort que l’abonnement tri est plus cher. Ce n’est pas vrai.
A puissance d’abonnement égale, le prix de l’abonnement et du kwh est identique en tri et en mono.
Mais toute la puissance sera disponible sur une seule phase avec un abonnement mono, alors qu’elle sera divisée en 3 et répartie sur chacune des 3 phases sur une installation tri.
Ainsi un abonnement 12kVA, permet tirer 60A en mono, alors qu’avec 12kVA en tri cela disjonctera, si on tire plus de 20A sur une phase, même si les 2 autres phases ne sont pas utilisées.
Avec une installation tri, il faudra donc chercher, non pas réellement à équilibrer, mais plutôt à éviter la surcharge d’une phase (surtout si l’installation est de faible puissance), donc bien répartir les circuits monos, et en particulier les gros consommateurs, sur les 3 phases et brancher en tri tout ce qui peut l'être (plaques, chauffe-eau...)
En revanche, avec une installation mono, on peut souvent souvent souscrire une puissance moindre sans risque de disjoncter, donnant ainsi l’impression que l’abonnement est moins cher.

 

Sinon, par rapport à votre proposition, pas vraiment de remarque.

A noter que si vous envisagez un gestion centralisée de vos radiateur via fil pilote (programmateur, gestionnaire d'énergie, délesteur...) il est impératif qu'ils soient sous le même interrupteur différentiel

Carminas
Petit Nouveau
Messages : 7
Inscrit le 02-09-2019
IP :

Re: Votre avis sur travaux de rénovation électrique

Merci pour votre réponse, claire et précise.

 

Aucune raison de rester en tri, c'est pour cela que j'aimerai modifier l'installation en mono. Evidemment, comme vous le soulignez, tout cela va dépendre de la possibilité de passer en mono sans frais exorbitants.. J'ai contacté Enedis qui m'a indiqué la marche à suivre :

- Au moment de la souscription du contrat chez le fournisseur d'énergie, il faudra indiquer que nous souhaitons passer en mono et un technicien Enedis viendra vérifier la faisabilité. 2 solutions :

         1. Faisable de façon "simple", modification réalisée en directe pour un coût inférieur à 200€,

         2. Faisable mais nécessite des travaux, un devis me sera adressé.

 

Dans le cas où des travaux sont nécessaires de type tranchée ou si le montant de la facture s'envole, je resterai en tri et l'installation électrique sera refaite de la sorte.

 

Concernant les modifications de l'installation intérieure, les matériels actuels qu'il faudra passer en mono concernent le chauffe eau (vérification faite que l'on peut passer en mono) et les radiateurs (pas de vérification du type d'alimentation 400v ou 230v) donc potentiellement, il y aurait uniquement les radiateurs qui pourraient poser problème... Concernant l'électroménager, il n'est pas fourni avec la maison donc de nouveaux câbles seront tirés si nécessaire.

     => La réflexion sera courte si il faudra changer les radiateurs en cas de passage mono... Mais du coup il faudra prendre cela en compte lors de l'achat de l'électroménager afin de prendre le maximum de matériel branché en tri.

 

Je ferai bien sûr appel à un professionnel pour réaliser ces travaux, mais comme j'aime bien savoir de quoi on me parle quand je paye la facture, je me suis renseigné sur les normes et me suis amusé à créer mon futur tableau :-).

Me reste à faire pareil au cas où nous resterons en tri :-D.

 

Concernant le tableau justement, on retrouve surtout des tableaux avec 4 rangées maximum si on veut rester dans les standards (13 modules par rangée).

 

Quand je regarde des exemples de tableaux en tri, il y a plus de 4 ID... Quelle est la "meilleure" solution rapport qualité/sécurité/prix ? Rajouter un tableau supplémentaire en dessous ?

 

Merci d'avance.

null
Petit Nouveau
Messages : 7
Inscrit le 02-09-2019
IP :

Re: Votre avis sur travaux de rénovation électrique

Petit complément, quand je vois le disjoncteur principal, c'est un 10-30A donc au maximum réglé à 30A.. Ca risque de ne pas être suffisant en monophasé ?

 

Au vu de toutes ces informations, je me demande réellement si ce n'est pas judicieux de rester en tri finalement.. :-)

null
Modérateur - Passionné du Forum Vétéran
Messages : 3926
Inscrit le 07-04-2007
IP :

Re: Votre avis sur travaux de rénovation électrique

[ modifié ]

Bonjour

 

Souvent sur une installation tri on a 4 rangées : 1 par phase pour les circuits mono (pour les circuits qui ne sont pas à neutre commun) et1 pour les circuits tri.

Il existe des tableaux 4x18 modules qui offrent plus de possibilité.

 

Si ce n'est pas suffisant, on peut ajouter un tableau à côté ou dessous.

Ou alors passer sur des armoire type industrielles, mais nettement plus chères

 

Si votre DB est un 10/30A tri, ENEDIS le changera par un 30/60A mono, d'où mes remarques plus haut.

 

Si vous restez en tri, je vous donne quelques exemples de tableau tri dont vous pouvez vous inspirer

Carminas
Tableau 8.jpg
Tableau 7.jpg
Tableau 3.jpg
Tableau Y.jpg
Tableau divisionnaire P.jpg
Petit Nouveau
Messages : 7
Inscrit le 02-09-2019
IP :

Re: Votre avis sur travaux de rénovation électrique

[ modifié ]

Bonjour,

 

Merci Carminas pour ces exemples et ces informations.

 

En tenant compte de tout ça, j'ai redispatché les différents élements et ça donne le tableau et schéma que je vous mets en PJ.

 

En résumé :

      - 1 ID tetrapolaire 63A type A

      - 3 ID mono 63A typa AC

 

Pouvez-vous jeter un oeil et me dire ce que vous pensez de cet équilibrage et si vous voyez des modifications à apporter ? Je vous joins en plus du schéma un tableau afin que vous voyez précisemment le nombre de matériels alimentés par disjoncteur.

 

Une petite question concernant l'alimentation de plaque de cuisson en tri (ou sur 2 phases), dans tous vos exemples il y a un disjoncteur de 20A avec des sections de 2,5mm2 tandis qu'en mono au vu de la puissance il faut un disjoncteur 32A avec sections de 6mm2. Est-ce qu'il y a un risque à utiliser un disjoncteur tetra de 32A avec des sections de 6mm2 (au cas où un passage en mono voudra être réalisé, plus simple de retirer les câbles et changer le disjoncteur que de devoir changer les sections..) ?

 

Merci d'avance pour vos réponses.

 

A bientôt.

 

Yannick

null
Inventaire tri.jpg
Schema tableau tri.jpg
Modérateur - Passionné du Forum Vétéran
Messages : 3926
Inscrit le 07-04-2007
IP :

Re: Votre avis sur travaux de rénovation électrique

[ modifié ]

Bonsoir

 

Non conformité grave

 

Le lave-linge doit être derrière un ID type A

 

 

Points qui ne respectent pas la dernière norme mais pas essentiel dans le cadre d'une mise en sécurité :

 

Le radiateur sdb doit être sur un circuit dédié

 

Pas d'ID dédier à l'extérieur (prise, éclairage, portail)

 

Pas circuit dédié cuisine avec 6 prises maxi

 

 

Conseils :

 

Je suppose que votre disjoncteur de branchement est un 10/30A.

Donc si vous n'envisagez pas un jour un abonnement d'au moins 24kVA un ID tetra 40A suffira

Idem pour les ID mono, sauf si vous envisagez de passer un jour en mono

 

Avant de mettre des ID mono, assurez vous que vous pourrez appairer phase et neutre de chaque circuit et que vous n'aurez pas de circuits à neutre commun.

 

Ce n'est qu'un problème de représentation mais les disjoncteur tri ou tetra pour les plaques, le chauffe-eau ou l'IRVE prennent 3 à 4 modules

 

Pas d'obligation de dédier un circuit à la hotte et au frigo (mais pas interdit non plus)

 

Evitez d'augmenter les calibres actuels. Sur une installation ancienne 16A pour les circuits (et pas 20A ) suffit largement et est plus sécuritaire

 

Sauf si vous avez un tableau de communication à alimenter électriquement, peu d'intérêt à mettre des prises GTL en rénovation.

Carminas
Modérateur - Passionné du Forum Vétéran
Messages : 3926
Inscrit le 07-04-2007
IP :

Re: Votre avis sur travaux de rénovation électrique

Bonjour

 

Je n'avais pas regardé l'aspect équilibrage.

Si on raisonne gros consommateurs, on voit que c'est mal réparti :

 

Phase L1

1 circuit chauffage

four

LV

 

Phase L2

1 circuit chauffage

SL

 

Phase L3

2 circuits chauffage

LL

Prises cuisine. Je le compte en gros consommateur car cafetière, bouilloire, grille pain, micro-onde, machine à pain... ont des consommations qui sont loin d'être négligeables (ma bouilloire tire 3000W).

 

 

Par ailleurs les plaques électrique tri, n'utilisent en général que 2 phases. En tenir compte dans votre répartition.

Carminas
Petit Nouveau
Messages : 7
Inscrit le 02-09-2019
IP :

Re: Votre avis sur travaux de rénovation électrique

Bonjour,

 

Merci pour votre réponse. Je vous ai joins une réponse à chaque remarque vu qu'il y en a pas mal smile smile.

 

Non conformité grave

Le lave-linge doit être derrière un ID type A

-> Oups, un oubli. Pris en compte

 

Points qui ne respectent pas la dernière norme mais pas essentiel dans le cadre d'une mise en sécurité :

Le radiateur sdb doit être sur un circuit dédié

-> Il s’agit de 2 sèche serviettes (1 par SDB), peut-on mettre ces 2 chauffages sous le même disjoncteur ou faut-il un circuit dédié par sdb ?

 

Pas d'ID dédier à l'extérieur (prise, éclairage, portail)

-> Je vais faire le schéma en prenant en compte un ID dédié pour les extérieurs mais du coup je ne pense pas qu’un tableau 4ID soit suffisant. Faut-il mieux s’orienter vers un tableau 5 rangées ou rajouter un tableau sous un tableau 4ID ?

 

Pas circuit dédié cuisine avec 6 prises maxi

-> Je peux scinder un circuit dédié pour les prises de la cuisine (x6 sur plan de travail), en revanche il reste une prise en bas du mur à l’entrée de la cuisine. Puis-je la mettre sous le disjoncteur des prises de l’entrée ou dois-je retirer une prise du plan de travail afin de respecter le nb de 6 ? Une autre solution serait de ne pas mettre le frigo et la hotte sous circuit dédié et de mettre ces 3 prises sous un même disjoncteur dédié à un 2è groupe de prises cuisine.

 

Conseils :

Je suppose que votre disjoncteur de branchement est un 10/30A.

-> Exact

Donc si vous n'envisagez pas un jour un abonnement d'au moins 24kVA un ID tetra 40A suffira

Idem pour les ID mono, sauf si vous envisagez de passer un jour en mono.

-> Une confession, je ne payerai pas l’abonnement, il est donc probable que l’abonnement soit élevé afin d’avoir de la puissance sur chaque phase.

On ne sait pas de quoi l’avenir sera fait, je vais comparer les prix entre un ID 63A et un ID 40A mais si la différence n’est pas énorme je préfèrerai partir sur un ID63 dans le cas d’un futur passage en mono pour X raison.

 

Avant de mettre des ID mono, assurez-vous que vous pourrez appairer phase et neutre de chaque circuit et que vous n'aurez pas de circuits à neutre commun.

-> Nous allons refaire quasi toute l’électricité de la maison avec saignées pour rajout de prise, luminaires etc… Du coup s’il y a des circuits à neutre commun, nous pourrons « facilement » remettre en conformité.

 

Ce n'est qu'un problème de représentation mais les disjoncteur tri ou tetra pour les plaques, le chauffe-eau ou l'IRVE prennent 3 à 4 modules.

-> Oui je l’avais pris en compte, c’est pour ça que je m’orientais vers un tableau 4x18 modules mais si il y a plus de 4ID, il va falloir voir quel type de tableau prendre.

 

Pas d'obligation de dédier un circuit à la hotte et au frigo (mais pas interdit non plus).

-> Je peux gagner de la place en mettant la hotte, le frigo et la prise au mural (cf ci-dessus) sous ce disjoncteur et respecter le nb maxi de prise avec circuit dédié pour la cuisine ?

 

Evitez d'augmenter les calibres actuels. Sur une installation ancienne 16A pour les circuits (et pas 20A) suffit largement et est plus sécuritaire.

-> Nous allons tirer les terres jusqu’aux prises (actuellement pas de terre aux prises), si la section des fils n’est pas bonne (quasi sûr qu’on est en 1,5 mm2), nous allons les remplacer par du 2,5 mm2 afin de respecter le nombre maximum de prise par disjoncteur. Certains départs 20A alimentent jusqu’à 11 prises, il faudrait si l’on met des départs de 16A en rajouter afin de ne pas dépasser 8 prises, est-ce judicieux vu les travaux que nous entreprendront et le nombre de départs sur le tableau déjà présent ?

 

Sauf si vous avez un tableau de communication à alimenter électriquement, peu d'intérêt à mettre des prises GTL en rénovation.

-> Nous comptons mettre un tableau de communication aves des prises RJ45 dans les pièces afin d’avoir internet dans chaque pièce.

 

Je n'avais pas regardé l'aspect équilibrage.

Si on raisonne gros consommateurs, on voit que c'est mal réparti :

-> Effectivement, que pensez-vous de cette répartition ?

 

Phase L1

1 circuit chauffage (Séjour + WC)

LV

 

Phase L2

1 circuit chauffage (Entrée + cuisine + Buanderie)

SL

Prises cuisine

 

Phase L3

2 circuits chauffage (Chambres x3 + SDB x2)

Four

LL

-> Sur le tableau actuel, on voit que les radiateurs sont alimenté par un circuit à 3 fusibles (cf photo plus haut dans la discussion), est-ce que cela veut dire qu’ils sont alimnté en tri ? Si oui, cela faciliterai l’équilibrage…

 

Par ailleurs les plaques électrique tri, n'utilisent en général que 2 phases. En tenir compte dans votre répartition.

-> Tout à fait, au vu de la répartition que proposée, je pense qu’il est plus judicieux de l’alimenter par les phases L2+L3 (Nous n'utilisons pas le chauffage dans les chambres donc ceux-ci ne tourneront pas énormément, nous mettrons les chauffages des chambres et de la SDB sans la phase L3)

 

Merci d’avance pour vos retours.

null
Petit Nouveau
Messages : 7
Inscrit le 02-09-2019
IP :

Re: Votre avis sur travaux de rénovation électrique

J'ai refait le tableau en prenant en compte vos remarques. C'est aussi "à l'échelle" en fonction des modules...

 

J'ai trouvé une solution qui permet de respecter la norme (marge, nombre de disjoncteur en aval d'un ID etc..), on peut utiliser un tableau 4x18 modules avec 5 ID...

 

Je vous mets une photo de ce tableau, pouvez-vous me dire ce que vous en pensez svp ? 

 

Merci d'avance.

 

Yannick

null
Tableau tri final.jpg
Modérateur - Passionné du Forum Vétéran
Messages : 3926
Inscrit le 07-04-2007
IP :

Re: Votre avis sur travaux de rénovation électrique

1/ Points qui ne respectent pas la dernière norme mais pas essentiel dans le cadre d'une mise en sécurité :

Ces 3 points ne sont pas des points essentiels de sécurité et ne d'applique pas forcément dans le cadre de votre rénovation qui n'exige pas un conformité à la norme en vigueur

 

2/ Le radiateur sdb doit être sur un circuit dédié

-> Il s’agit de 2 sèche serviettes (1 par SDB), peut-on mettre ces 2 chauffages sous le même disjoncteur ou faut-il un circuit dédié par sdb ?

La norme est ambigüe sur ce point

L'esprit de cette dispositifion est plus un problème de confort.

Elle considère que la sdb est une pièce où le chauffage est sensible et qu'à ce titre il faut éviter de le perturber avec le défaut d'un radiateur issus d'une autre pièce.

Mais le cas d'usage est rare

 

3/ Pas d'ID dédier à l'extérieur (prise, éclairage, portail)

-> Je vais faire le schéma en prenant en compte un ID dédié pour les extérieurs mais du coup je ne pense pas qu’un tableau 4ID soit suffisant. Faut-il mieux s’orienter vers un tableau 5 rangées ou rajouter un tableau sous un tableau 4ID ?

Un 4x18, souvent utilisé en tri est la bonne solution

 

4/ Pas circuit dédié cuisine avec 6 prises maxi

-> Je peux scinder un circuit dédié pour les prises de la cuisine (x6 sur plan de travail), en revanche il reste une prise en bas du mur à l’entrée de la cuisine. Puis-je la mettre sous le disjoncteur des prises de l’entrée ou dois-je retirer une prise du plan de travail afin de respecter le nb de 6 ? Une autre solution serait de ne pas mettre le frigo et la hotte sous circuit dédié et de mettre ces 3 prises sous un même disjoncteur dédié à un 2è groupe de prises cuisine.

C'est une évolution qui est apparue dans la version de 2015

Une fois de plus vous n'avez pas obligation de vous y conformer car c'est un critère de confort (limiter les risques de surcharge et donc de disjonction)

A mon avis vu que c'est récent, plus de 95% des logements en France, ne respectent pas cela

 

5/ Pas d'obligation de dédier un circuit à la hotte et au frigo (mais pas interdit non plus).

-> Je peux gagner de la place en mettant la hotte, le frigo et la prise au mural (cf ci-dessus) sous ce disjoncteur et respecter le nb maxi de prise avec circuit dédié pour la cuisine ?

A vous de voir

 

6/ Evitez d'augmenter les calibres actuels. Sur une installation ancienne 16A pour les circuits (et pas 20A) suffit largement et est plus sécuritaire.

-> Nous allons tirer les terres jusqu’aux prises (actuellement pas de terre aux prises), si la section des fils n’est pas bonne (quasi sûr qu’on est en 1,5 mm2), nous allons les remplacer par du 2,5 mm2 afin de respecter le nombre maximum de prise par disjoncteur. Certains départs 20A alimentent jusqu’à 11 prises, il faudrait si l’on met des départs de 16A en rajouter afin de ne pas dépasser 8 prises, est-ce judicieux vu les travaux que nous entreprendront et le nombre de départs sur le tableau déjà présent ?

Ce qui déterninent le nombre de prises maxi c'est la section du circuit et pas le calibre du disjoncteur

- 1,5² : 8 prises maxi

- 2,5² hors cuisine : 12 prises maxi

- 2,5² cuisine : 6 prises maxi

Ainsi vous pouvez avoir un circuit 2,5² avec 12 prises protégé par un disjoncteur 16A.

Personnellement je ne met pratiquement jamais de 20A.

3500W suffit en général largement (sauf peut être dans la cuisine)

 

7/ Je n'avais pas regardé l'aspect équilibrage.

Si on raisonne gros consommateurs, on voit que c'est mal réparti :

-> Effectivement, que pensez-vous de cette répartition ?

 

Phase L1

1 circuit chauffage (Séjour + WC)

LV

 

Phase L2

1 circuit chauffage (Entrée + cuisine + Buanderie)

SL

Prises cuisine

 

Phase L3

2 circuits chauffage (Chambres x3 + SDB x2)

Four

LL

Pour moi toujours pas top : 2 3 4 gros consommateurs

 

8/ -> Sur le tableau actuel, on voit que les radiateurs sont alimenté par un circuit à 3 fusibles (cf photo plus haut dans la discussion), est-ce que cela veut dire qu’ils sont alimnté en tri ? Si oui, cela faciliterai l’équilibrage…

Je ne pense pas. A mon avis réparti sur les 3 phase, peut être avec neutre commun ?

 

9/ Par ailleurs les plaques électrique tri, n'utilisent en général que 2 phases. En tenir compte dans votre répartition.

-> Tout à fait, au vu de la répartition que proposée, je pense qu’il est plus judicieux de l’alimenter par les phases L2+L3 (Nous n'utilisons pas le chauffage dans les chambres donc ceux-ci ne tourneront pas énormément, nous mettrons les chauffages des chambres et de la SDB sans la phase L3)

Ne pas oublier que dès qu'un radiateur est en route il tire à fond.

Donc même si ce n'est pas souvent, il faut que votre installation soit capable d'absorber ces pointes

Carminas
Modérateur - Passionné du Forum Vétéran
Messages : 3926
Inscrit le 07-04-2007
IP :

Re: Votre avis sur travaux de rénovation électrique

1/ Points qui ne respectent pas la dernière norme mais pas essentiel dans le cadre d'une mise en sécurité :

Ces 3 points ne sont pas des points essentiels de sécurité et ne d'applique pas forcément dans le cadre de votre rénovation qui n'exige pas un conformité à la norme en vigueur

 

2/ Le radiateur sdb doit être sur un circuit dédié

-> Il s’agit de 2 sèche serviettes (1 par SDB), peut-on mettre ces 2 chauffages sous le même disjoncteur ou faut-il un circuit dédié par sdb ?

La norme est ambigüe sur ce point

L'esprit de cette dispositifion est plus un problème de confort.

Elle considère que la sdb est une pièce où le chauffage est sensible et qu'à ce titre il faut éviter de le perturber avec le défaut d'un radiateur issus d'une autre pièce.

Mais le cas d'usage est rare

 

3/ Pas d'ID dédier à l'extérieur (prise, éclairage, portail)

-> Je vais faire le schéma en prenant en compte un ID dédié pour les extérieurs mais du coup je ne pense pas qu’un tableau 4ID soit suffisant. Faut-il mieux s’orienter vers un tableau 5 rangées ou rajouter un tableau sous un tableau 4ID ?

Un 4x18, souvent utilisé en tri est la bonne solution

 

4/ Pas circuit dédié cuisine avec 6 prises maxi

-> Je peux scinder un circuit dédié pour les prises de la cuisine (x6 sur plan de travail), en revanche il reste une prise en bas du mur à l’entrée de la cuisine. Puis-je la mettre sous le disjoncteur des prises de l’entrée ou dois-je retirer une prise du plan de travail afin de respecter le nb de 6 ? Une autre solution serait de ne pas mettre le frigo et la hotte sous circuit dédié et de mettre ces 3 prises sous un même disjoncteur dédié à un 2è groupe de prises cuisine.

C'est une évolution qui est apparue dans la version de 2015

Une fois de plus vous n'avez pas obligation de vous y conformer car c'est un critère de confort (limiter les risques de surcharge et donc de disjonction)

A mon avis vu que c'est récent, plus de 95% des logements en France, ne respectent pas cela

 

5/ Pas d'obligation de dédier un circuit à la hotte et au frigo (mais pas interdit non plus).

-> Je peux gagner de la place en mettant la hotte, le frigo et la prise au mural (cf ci-dessus) sous ce disjoncteur et respecter le nb maxi de prise avec circuit dédié pour la cuisine ?

A vous de voir

 

6/ Evitez d'augmenter les calibres actuels. Sur une installation ancienne 16A pour les circuits (et pas 20A) suffit largement et est plus sécuritaire.

-> Nous allons tirer les terres jusqu’aux prises (actuellement pas de terre aux prises), si la section des fils n’est pas bonne (quasi sûr qu’on est en 1,5 mm2), nous allons les remplacer par du 2,5 mm2 afin de respecter le nombre maximum de prise par disjoncteur. Certains départs 20A alimentent jusqu’à 11 prises, il faudrait si l’on met des départs de 16A en rajouter afin de ne pas dépasser 8 prises, est-ce judicieux vu les travaux que nous entreprendront et le nombre de départs sur le tableau déjà présent ?

Ce qui déterninent le nombre de prises maxi c'est la section du circuit et pas le calibre du disjoncteur

- 1,5² : 8 prises maxi

- 2,5² hors cuisine : 12 prises maxi

- 2,5² cuisine : 6 prises maxi

Ainsi vous pouvez avoir un circuit 2,5² avec 12 prises protégé par un disjoncteur 16A.

Personnellement je ne met pratiquement jamais de 20A.

3500W suffit en général largement (sauf peut être dans la cuisine)

 

7/ Je n'avais pas regardé l'aspect équilibrage.

Si on raisonne gros consommateurs, on voit que c'est mal réparti :

-> Effectivement, que pensez-vous de cette répartition ?

 

Phase L1

1 circuit chauffage (Séjour + WC)

LV

 

Phase L2

1 circuit chauffage (Entrée + cuisine + Buanderie)

SL

Prises cuisine

 

Phase L3

2 circuits chauffage (Chambres x3 + SDB x2)

Four

LL

Pour moi toujours pas top : 2 3 4 gros consommateurs

Attention, dans votre version précédente l'IRVE était alimentée en tri. Si c'est sur une phase il faut en tenir compte dans la répartition.

Mais si vous ne payez pas l'abonnement et que vous pouvez souscrire une puissance d'abonnement très élevée, il n'y a peut être pas lieu de se prendre la tête sur la répartition entre phases

 

8/ -> Sur le tableau actuel, on voit que les radiateurs sont alimenté par un circuit à 3 fusibles (cf photo plus haut dans la discussion), est-ce que cela veut dire qu’ils sont alimnté en tri ? Si oui, cela faciliterai l’équilibrage…

Je ne pense pas. A mon avis réparti sur les 3 phase, peut être avec neutre commun ?

 

9/ Par ailleurs les plaques électrique tri, n'utilisent en général que 2 phases. En tenir compte dans votre répartition.

-> Tout à fait, au vu de la répartition que proposée, je pense qu’il est plus judicieux de l’alimenter par les phases L2+L3 (Nous n'utilisons pas le chauffage dans les chambres donc ceux-ci ne tourneront pas énormément, nous mettrons les chauffages des chambres et de la SDB sans la phase L3)

Ne pas oublier que dès qu'un radiateur est en route il tire à fond.

Donc même si ce n'est pas souvent, il faut que votre installation soit capable d'absorber ces pointes

Carminas
Petit Nouveau
Messages : 7
Inscrit le 02-09-2019
IP :

Re: Votre avis sur travaux de rénovation électrique

Bonjour,

 

1/ Points qui ne respectent pas la dernière norme mais pas essentiel dans le cadre d'une mise en sécurité :

Ces 3 points ne sont pas des points essentiels de sécurité et ne d'applique pas forcément dans le cadre de votre rénovation qui n'exige pas un conformité à la norme en vigueur.

-> Tout à fait, mais quitte à tout refaire autant essayer de faire propre et se rapprocher au maximum de la norme actuelle.

 

4/ Pas circuit dédié cuisine avec 6 prises maxi

-> Je peux scinder un circuit dédié pour les prises de la cuisine (x6 sur plan de travail), en revanche il reste une prise en bas du mur à l’entrée de la cuisine. Puis-je la mettre sous le disjoncteur des prises de l’entrée ou dois-je retirer une prise du plan de travail afin de respecter le nb de 6 ? Une autre solution serait de ne pas mettre le frigo et la hotte sous circuit dédié et de mettre ces 3 prises sous un même disjoncteur dédié à un 2è groupe de prises cuisine.

C'est une évolution qui est apparue dans la version de 2015

Une fois de plus vous n'avez pas obligation de vous y conformer car c'est un critère de confort (limiter les risques de surcharge et donc de disjonction)

A mon avis vu que c'est récent, plus de 95% des logements en France, ne respectent pas cela

-> Finalement c'est pas plus mal de faire un second groupe de prise en retirant les prises spécifiques frigo + hotte (sachant que le groupe de prise va les alimenter ainsi qu'une seule prise murale qui ne servira quasi pas..)

 

6/ Evitez d'augmenter les calibres actuels. Sur une installation ancienne 16A pour les circuits (et pas 20A) suffit largement et est plus sécuritaire.

-> Nous allons tirer les terres jusqu’aux prises (actuellement pas de terre aux prises), si la section des fils n’est pas bonne (quasi sûr qu’on est en 1,5 mm2), nous allons les remplacer par du 2,5 mm2 afin de respecter le nombre maximum de prise par disjoncteur. Certains départs 20A alimentent jusqu’à 11 prises, il faudrait si l’on met des départs de 16A en rajouter afin de ne pas dépasser 8 prises, est-ce judicieux vu les travaux que nous entreprendront et le nombre de départs sur le tableau déjà présent ?

Ce qui déterninent le nombre de prises maxi c'est la section du circuit et pas le calibre du disjoncteur

- 1,5² : 8 prises maxi

- 2,5² hors cuisine : 12 prises maxi

- 2,5² cuisine : 6 prises maxi

Ainsi vous pouvez avoir un circuit 2,5² avec 12 prises protégé par un disjoncteur 16A.

Personnellement je ne met pratiquement jamais de 20A.

3500W suffit en général largement (sauf peut être dans la cuisine)

-> Très bien, comme les fils seront remplacés, mis à part une installation plus "protectrice" je ne vois pas le gain car les disjoncteur de 16 ou 20A sont au même prix. Si la "normalité" veut que l'on mette des 16A, je vais respecter ça sauf pour les prises de la cuisine du plan de travail.

 

7/ Je n'avais pas regardé l'aspect équilibrage.

Si on raisonne gros consommateurs, on voit que c'est mal réparti :

 

*Phase L1

1 circuit chauffage (Séjour + WC)

LV

*Phase L2

1 circuit chauffage (Entrée + cuisine + Buanderie)

SL

Prises cuisine

*Phase L3

2 circuits chauffage (Chambres x3 + SDB x2)

Four

LL

Pour moi toujours pas top : 2 3 4 gros consommateurs

-> Il vaut mieux réaliser la répartition en fonction de la puissance tirée (en puissance nominale) et non du nombre de gros consommateur par phase ? Voici mes estimations de consommation par matériel et phase associées pour le gros matériel :

 

      * Ph1 (Inter diff type A) : 6 prises plan de W cuisine : 3000W

            + radiateurs séjour + WC : 4500W

            + Voiture élec : Non utilisée pour l'instant

            + Lave Vaisselle : 1200W

            + Lave Linge : 2500W

            + Cumulus (alimenté en tri, 2500/3) : 850W

TOTAL PHASE 1 = 12 000W

 

      * Ph2 : Radiateur SDB : 3000W

            + radiateurs chambres : 4500W

            + Plaque cuisson (alimenté sur 2 phases, 7000/2) : 3500W

            + Cumulus (alimenté en tri, 2500/3) : 850W

TOTAL PHASE 2 = 11 800W

 

      * Ph3 : Radiateur entrée + cuisine + buanderie : 4500W

            + Plaque cuisson (alimenté sur 2 phases, 7000/2) : 3500W

            + Cumulus (alimenté en tri, 2500/3) : 850W

            + Four : 2500W

            + Sèche Linge : 2500W

TOTAL PHASE 3 = 13 800W

 

Je ne vois pas forcément comment faire mieux mise à part continuer l'équilibrage au mieux avec les luminaires et les prises.. Avez-vous une meilleure proposition ?

Je vous ai mis le plan complet du tableau en PJ pour une vue d'ensemble.

Attention, dans votre version précédente l'IRVE était alimentée en tri. Si c'est sur une phase il faut en tenir compte dans la répartition.

-> Tout à fait, ce qui m'a fait passer sur une phase c'est le manque de place au niveau de la rangée du triphasé.

Mais si vous ne payez pas l'abonnement et que vous pouvez souscrire une puissance d'abonnement très élevée, il n'y a peut être pas lieu de se prendre la tête sur la répartition entre phases

-> Je pense aussi à la revente ou au cas où je serai amené à payer l'abonnement et dans ce cas essayer de l'abaisser au maximum...

 

8/ -> Sur le tableau actuel, on voit que les radiateurs sont alimenté par un circuit à 3 fusibles (cf photo plus haut dans la discussion), est-ce que cela veut dire qu’ils sont alimnté en tri ? Si oui, cela faciliterai l’équilibrage…

Je ne pense pas. A mon avis réparti sur les 3 phase, peut être avec neutre commun ?

-> Je n'ai pas encore les clefs, pour l'instant j'anticipe ces travaux car c'est ces travaux qui conditionnent notre entrée dans le logement, en réalité je suis entrain de mâcher le travail de l'électricien... 

null
Tableau tri final.jpg
Administrateur du Forum
Messages : 2365
Inscrit le 15-03-2007
IP :

Re: Votre avis sur travaux de rénovation électrique

Bonjour à toutes et tous,

 

Le message ci-dessus avait été placé en quarantaine par erreur par l'outil de modération automatique. Je viens de le réactiver et je présente toutes mes excuses à @YaYaOuiOui !

 

Bonne journée

Cédric

www.leroymerlin.fr

Le Vert, quelle belle couleur...