Le Forum

67967 sujets: l’espace d’entraide des passionnés de la maison

Rechercher dans les forums
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Voulez-vous dire 

Re: Doute avec un compteur Linky

Répondre
Petit Nouveau
Messages : 38
Inscrit le 13-12-2014
IP :

Doute avec un compteur Linky

Avant d'accepter la pose de ce compteur , j'aimerais savoir si il accepte le tarif  heures creuses / heures pleines ? 

Ancien Technicien France Télécoms
Modérateur - Passionné du Forum Vétéran
Messages : 4066
Inscrit le 07-04-2007
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky

[ modifié ]

Bonsoir

 

Bien entendu et bien d'autres

C'est un des points forts du Linky, la possibilité de le futur de proposer de nombreux type de tarifications.

 

Ainsi chez Engie, il vous proposent déjà un tarif avec des HC tous les weekend.

Carminas
Membre banni
Messages : 1901
Inscrit le 05-01-2005
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky

Bonjour.

 

On entend tout et son contraire.

On ne peut pas légalement s'opposer à l'installation du compteur Linky.

 

Le Maire de votre commune ne peut s'opposer à la mise en place du Linky sur sa commune.

Il a été jugé qu’une délibération d’un conseil municipal s’opposant à la mise en place de ce compteur était entachée d’illégalité, en raison de l’incompétence du conseil municipal sur ce sujet (TA Nantes, 1er juin 2016, TA de Bordeaux, 14 octobre 2016).

 

Le linky est doté d'un interrupteur actionnable à distance.

Légalement, Enedis ne peut couper l’électricité que dans les cas suivants :

 

°°° Quand un appartement est inoccupé et ne dispose plus d’un contrat de fourniture (cas d’un départ d’un consommateur sans remplacement) ;

 

°°°Pour délester le réseau temporairement et de manière sélective, suite à des problèmes d’approvisionnement en électricité sur une zone localisée ;

 

°°° A la demande de l’occupant.

 

 

Par contre :

Aucun frais n'est rattaché à la pose du Linky.

Ce compteur ne surveille absolument pas mes faits et gestes. Ni caméra et autres dispositifs.

En l'état actuel des connaissances (comme on dit), rien ne permet de dire que cet appareil est nuisible pour la santé.

 

Le Linky n'analyse pas mes habitudes de consommation.

Il ne collecte que des infos sur:

 

Les index de consommation permettant la facturation,

 

La courbe de charge (remontée de l'énergie consommée sur une période donnée) et cette remontée est assujettie à l'accord de l'abonné quant à la détermination de la période de temps analysée,

 

Les données relatives à la qualimétrie et à la sécurité du compteur. Ces données n’ont pas un caractère personnel.

 

De nouveaux tarifs pourront être proposés à l'abonné grâce à cette nouvelle technologie.

 

 

Cordialement.

Une erreur peut devenir exacte. Il suffit que celui qui l'a commise se soit trompé !!!!
Participant Fidèle
Messages : 54
Inscrit le 14-11-2009
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky

bonjour ce compteur permet surtout à edf de supprimer du personnel , electriquement parlant il n'a aucun interet sera sans doute moins durable que les bons vieus compteurs

Super Contributeur Vétéran
Messages : 470
Inscrit le 23-02-2010
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky


@charly06 a écrit :

bonjour ce compteur permet surtout à edf de supprimer du personnel , electriquement parlant il n'a aucun interet sera sans doute moins durable que les bons vieus compteurs


salut

pour l'instant il n'a pas encore toutes ses possiblités d'exploitées, il y en a une intéressante, c'est que l'on peut voir sa conso réelle jour par jour en allant sur sa page perso EDF , je ne sais pas encore si c'est possible avec les autres fournisseurs.

Cette info permet de gérer au mieux sa conso. 

Passionné du Forum
Messages : 1116
Inscrit le 07-07-2016
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky

Bonsoir,

 

C'est sur que l'on ne peut pas s'opposer à la pose d'un Linky ... ils le posent même en cas d'absence des abonnés lorsqu'ils sont accès à l'abri compteur par l'extérieur du logement.

 

Personnellement, une seule chose m'a intrigué, c'est que, parralèlement à la pose du Linky, le technicien d'Enedis m'a porté le disjoncteur général au maximum de sa puissance (60 KwA) ...

C'est mon fils qui a reçu l'employé et n'étant pas présent, je n'ai pas pu demander d'explications.

 

Pourquoi ce changement ?

 

Merci.

 

 

 

Super Contributeur Vétéran
Messages : 470
Inscrit le 23-02-2010
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky

[ modifié ]

@STUDIOZ a écrit :

Bonsoir,

 

C'est sur que l'on ne peut pas s'opposer à la pose d'un Linky ... ils le posent même en cas d'absence des abonnés lorsqu'ils sont accès à l'abri compteur par l'extérieur du logement.

 

Personnellement, une seule chose m'a intrigué, c'est que, parralèlement à la pose du Linky, le technicien d'Enedis m'a porté le disjoncteur général au maximum de sa puissance (60 KwA) ...

C'est mon fils qui a reçu l'employé et n'étant pas présent, je n'ai pas pu demander d'explications.

 

Pourquoi ce changement ?

 

Merci.

 

 

 


salut

normal que le disjoncteur soit réglé au maxi, j'espére que les fils entre compteur et disjoncteur sont de la bonne section, normalement oui!

Avec le linky ce n'est plus le disjoncteur qui coupe en cas de dépassement de l'intensité abonement mais le compteur, ce compteur est réglable à distance sans intervention manuelle.

pour info ce n'est 60 KwA mais 60 A =12 KwA 

Super Contributeur Vétéran
Messages : 400
Inscrit le 04-06-2011
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky

Salut,

Sauf qu'avant, avec un bon vieux disjoncteur, la coupure avait lieu sur surintensité avec une bonne marge (un disjoncteur réglé sur 45A permet de dépasser cette intensité durant un moment), alors qu'avec Linky, la coupure se fait sur dépassement de la puissance souscrite, sans marge.

Là, le consommateur y perd, il faudra parfois souscrire un abonnement supérieur, donc plus cher, pour la même installation...

Membre banni
Messages : 1901
Inscrit le 05-01-2005
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky

Bonjour.

La puissance ACTIVE (P) se calcule, en monophasé, par la formule : P = U I cos(phi), pour tenir compte du déphasage éventuel (phi).

 

La puissance souscrite est exprimée en puissance APPARENTE (S en KVA), compte tenu du fait qu'un disjoncteur est incapable de calculer une puissance ACTIVE réelle.

 

Le disjoncteur se base, actuellement, sur la seule intensité de courant qui le traverse. Pour une puissance APPARENTE souscrite de 6 KVA, le disjoncteur est réglé sur 30 A (ampère).

 

Aujourd'hui, le compteur électronique Linky va mesurer une puissance ACTIVE effectivement absorbée par l'installation à un instant donné et non plus une intensité !

 

Conséquences :

Hier, 30 ampères au disjoncteur monophasé sous une tension donnaient une puissance ACTIVE max possible de : 30 x 230 = 6900 Watts avec un cosinus phi = 1 pour faire simple.

 

Demain avec Linky : Puissance souscrite à l'abonnement : 6 KVA

Rappel : Le compteur Linky mesure une puissance ACTIVE réelle et non plus une intensité !

6000 Watts (avec toujours un cosinus phi = 1 pour faire simple) sous une tension d'alimentation monophasée de 230 Volts donne une intensité de I = P/U de 26 Ampères !!!!!!!!!

C'est à cette valeur que le compteur Linky va "couper".

 

Autre élément important : Prenant en compte sa technologie d'une part et prenant en compte le vieillissement du matériel au fil du temps, le disjoncteur est beaucoup plus paresseux que le Linky.

Conséquence : On pouvait surement disposer de quelques 7500 Watts (32A/230V) à 8500 Watts (37A/230V)

 

L'écart ressenti en terme de service devient très sensible !!!!

 

Je pense qu'un des éléments de la "problématique Linky) se trouve là:

Sous 230 Volts monophasé, 6900 Watts (30 Ampères disjoncteur) versus 6000 Watts (puissance calculée par Linky)

Le raisonnement vaut bien sur pour toutes les autres puissances souscrites, que ce soit en monophasé ou en triphasé. (Toujours dans les mêmes conditions de cosinus phi)

 

Conclusion : Pour obtenir le même service rendu, les abonnés seront amenés à souscrire une augmentation de puissance.

 

J'espère ne pas avoir été trop technique ni trop long.

 

Cordialement.

Une erreur peut devenir exacte. Il suffit que celui qui l'a commise se soit trompé !!!!
Membre banni
Messages : 1901
Inscrit le 05-01-2005
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky

Complements pour essayer de rester impartial :

 

Je vous invite à prendre le temps de lire attentivement ces documents.

Rien n'est simple, ni binaire !

http://refus.linky.gazpar.free.fr/jugement-la-rochelle-20juin.pdf

 

 

https://epeconseil.fr/le-deploiement-du-linky-est-il-obligatoire/

 

Le déploiement du Linky n’est pas en lui-même obligatoire, c’est le déploiement de compteurs dits intelligents, permettant aux utilisateurs d’accéder aux données relatives à leur consommation de manière instantanée, qui l’est. Cette obligation est issue de la directive n° 2009/72 du 13 juillet 2009, intégrée dans le code de l’énergie, aux articles L 341-4 et R 341-4

 

A qui appartiennent les compteurs électriques ?

 

Ils appartiennent aux collectivités territoriales en application de l’article L 322-4 du code de l’énergie.

 

Cet article renvoie à l’article L 2224-31 IV du code général des collectivités territoriales qui prévoit que « l’autorité organisatrice d’un réseau public de distribution, exploité en régie ou concédé, est la commune ou l’établissement public de coopération auquel elle a transféré cette compétence ».

 

Dès lors, cela signifie que si une commune a transféré sa compétence d’autorité concédante d’un réseau public de distribution d’électricité à un Établissement public de coopération intercommunale (EPCI), les compteurs appartiennent à celui-ci.

 

Dans tous les cas, les compteurs n’appartiennent pas aux usagers.

Etc ……

 

Bonne lecture.

 

Cordialement.

Une erreur peut devenir exacte. Il suffit que celui qui l'a commise se soit trompé !!!!
Passionné du Forum
Messages : 1116
Inscrit le 07-07-2016
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky

Bonjour

 

Oui, désolé pour l'erreur ... je sais bien que c'est du 60A.

 

Quant à la section des fils, je ne suis pas inquiet pour mon habitation principale ... Par contre sur un vieux logement que je suis en train de retaper pour le mettre en location, je ne suis pas très sûr.

ENEDIS m'a posé un Linky et le disjoncteur est très vieux et je ne suis pas certain que les fils compteur-disjoncteur soient d'une section suffisantes.

Je crois que le mieux serait que je demande un changement de disjoncteur ... Qu'en pensez-vous ?

 

Ceci dit, pourquoi conserver un disjoncteur intermédiaire entre compteur et installation, si le compteur fait office de disjoncteur ?

 

Merci.

Super Contributeur Vétéran
Messages : 400
Inscrit le 04-06-2011
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky

Le compteur n'est pas un élément de sécurité, il coupe en cas de dépassement de la consommation allouée, c'est juste commercial (et il me semble qu'il rétablit le courant tout seul au bout d'un moment, donc danger). Le disjoncteur reste l'organe de sécurité et de coupure de l'installation.

 

Membre banni
Messages : 1901
Inscrit le 05-01-2005
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky

Bonjour.

 

Avec le Linky, le disjoncteur est conservé par rapport aux contraintes imposées par la norme. (Organe de coupure générale)

Il est, avec le Linky, réglé au max de ses possibilités.

Ce n'est plus le disjoncteur qui gère la puissance souscrite.

Ce disjoncteur n'analysait que le courant absorbé par l'installation.

Le Linky réagit par rapport à la puissance et non plus par rapport à la valeur du courant le traversant!

 

Cordialement.

Une erreur peut devenir exacte. Il suffit que celui qui l'a commise se soit trompé !!!!
Membre banni
Messages : 1516
Inscrit le 23-04-2015
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky

Bonjour

Et le disjoncteur d'abonné est différentiel, et encore souvent le seul différentiel de l'installation, donc heureusement qu'il est là. 

courtju
Passionné du Forum
Messages : 1116
Inscrit le 07-07-2016
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky


@NOSTRA a écrit :
Avec le Linky, le disjoncteur est conservé par rapport aux contraintes imposées par la norme. (Organe de coupure générale)

Oui, c'est vrai ... mais quand le disjoncteur se trouve dans la cage d'escalier avec le compteur, il ne sert pas vraiment d'organe de coupure générale tel que le prévoient les normes.

C'est pourquoi il faut mettre un disjoncteur de coupure générale dans l'appartement.

Super Contributeur Vétéran
Messages : 470
Inscrit le 23-02-2010
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky


@STUDIOZ a écrit :


Oui, c'est vrai ... mais quand le disjoncteur se trouve dans la cage d'escalier avec le compteur, il ne sert pas vraiment d'organe de coupure générale tel que le prévoient les normes.

C'est pourquoi il faut mettre un disjoncteur de coupure générale dans l'appartement.


salut

Pas besoin spécialement d'un DB un simple sectionneur (inter) fait office de coupure générale

Membre banni
Messages : 1901
Inscrit le 05-01-2005
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky

Bonjour.

 

STUDIOZ.

Vous avez tout à fait raison.

La discussion était axée sur le Linky mais nous pouvons élargir le débat.

Depuis bientôt 15 à 20 ans, les normes constructives font qu'il n'y a plus de disjoncteur de branchement dans les colonnes montantes des immeubles et autres logements collectifs.

 

La NF C 15-100 stipule :

 

771.463 Coupure d’urgence

Le dispositif général de commande et de protection (AGCP) prévu à l'origine de l'installation peut assurer les fonctions de coupure d'urgence définies en 463 s'il est situé à l'intérieur des locaux d'habitation.

S’il est situé dans un garage ou un local annexe, il doit exister un accès direct entre ce local et le logement.

Dans le cas contraire, un autre dispositif à action directe assurant les fonctions de coupure

en charge et de sectionnement doit être placé à l'intérieur du logement (voir 771.558.2.2).

L'origine de l'installation est définie en 141.

 

 

LES3C19.

Vous dites : "….. un simple sectionneur (inter) fait ……."

 

Attention à ne pas confondre SECTIONNEUR et INTERRUPTEUR.

Ce n'est pas la même chose.

 

LE SECTIONNEUR ne doit pas être activé lorsque le courant le traverse car il ne possède AUCUN POUVOIR DE COUPURE.

Le sectionneur ne peut donc pas être utilisé comme une commande mais comme un moyen d’isoler une partie de circuit électrique. Il peut être manœuvré uniquement si le courant est coupé en amont.

 

L'INTERRUPTEUR est contrairement au SECTIONNEUR muni d'un pouvoir de coupure.

C’est un appareil mécanique qui permet d’interrompre le passage du courant dans des conditions normales de fonctionnement.

 

Il existe aussi L'INTERRUPTEUR-SECTIONNEUR qui combine les deux fonctions.

Il n'est cependant jamais cité dans la NF C 15-100 !!!!

 

Mais tout ceci nous éloigne du Linky !!

 

 

Cordialement.

Une erreur peut devenir exacte. Il suffit que celui qui l'a commise se soit trompé !!!!
Super Contributeur Vétéran
Messages : 470
Inscrit le 23-02-2010
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky

[ modifié ]

salut

comme dit cela nous éloigne du linky,

la norme oblige un élément de coupure 

Pour info :depuis quelques mois, ENEDIS, monte, obligatoirement, les compteurs et DB à l'intérieur des habitations et même des logements dans les immeubles. 

Super Contributeur Vétéran
Messages : 382
Inscrit le 29-07-2006
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky

bonjour,

 

Voici une declaration du president d'Enedis : Philippe Monloubou (Enedis, ex-ERDF) "Enedis est un opérateur big data qui gérera bientôt 35 millions de capteurs"

 

Oui vous avez bien lu : CAPTEUR et non pas compteur. Tout est dit

Membre banni
Messages : 1516
Inscrit le 23-04-2015
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky

Bonjour la taloche. Qu est ce qui vous fait peur précisément ?
courtju
Modérateur - Grand Passionné Vétéran
Messages : 12254
Inscrit le 07-01-2006
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky


@les3c19 a écrit :

Pour info :depuis quelques mois, ENEDIS, monte, obligatoirement, les compteurs et DB à l'intérieur des habitations et même des logements dans les immeubles. 


Bonsoir.

Ce n'est alors pas général.
Notre immeuble vient d'être équipé de Linky, hors logements, dans un cagibi collectif.
Mais ça nous éloigne de la question du demandeur.

Bien cordialement. Eve.
Grand Contributeur Vétéran
Messages : 209
Inscrit le 15-10-2017
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky

Bonsoir à tous,

 

Pour moi il est inacceptable qu'Enedis n'ait pas l'obligation de communiquer à ses clients la technologie de mesure. Cependant  il semblerait qu'au final on en revienne à une mesure d'intensité  et du déphasage puisqu'ils ont accès à la puissance active.

Si les fournisseurs gagneront sans doute de l'argent sur le calibre de certains abonnements, combien perdraient-ils sur une facturation de la puissance active, le modèle purement résistif (cos phi=1) étant de plus en plus l'"ancien monde" comme diraient certains politiques? Je doute fort qu'ils acceptent une baisse de leur facturation, il y a donc forcément un tour de passe passe caché... Par ailleurs je n'ai pas entendu que les expérimentations aient abouti à une baisse des factures, ce qui aurait fait du bruit...Ou peut être sont-ils prets à rembourser les trop perçus sur 2 ans pour les usagers dont le cos phi est inférieur à 1 comme la loi les y oblige?

 

Sur l'enquete hollandaise qui montre à minima le peu de fiabilté des mesures des différents compteurs, Linky n'est pas concerné, les erreurs de mesures s'arretant à la frontière comme le nuage de tchernobyl en d'autres temps....

 

Bref on baigne dans la transparebce comme d'habitude, ce qui doit bien sur inciter chacun à la confiance aveugle....

 

cdt

Tout seul on avance plus vite, à plusieurs on va plus loin
Modérateur - Grand Passionné Vétéran
Messages : 20175
Inscrit le 11-12-2005
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky

bonjour

 

comment jugé d'une réduction d'une consommation sujette à des varaiations

je suis dans une zône où ces compteurs ont été montés en excpérimentation pendant 2 ans avant développement général

nous ne sommes plus que 2 maintenant et comment surveiller une consommation sujette à des fluctuations dues à la visite d'enfants ou petits enfants avec copains copines ce sur des périodes variables>> c'est pareil pour l'eau les années ou il y a eu beaucoup de monde à la maison, la conso d'eau accuse une augmentation de l'ordre de 10%

Membre banni
Messages : 1901
Inscrit le 05-01-2005
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky

[ modifié ]

Bonjour Nico29.

 

Le 10 octobre dernier, j'écrivais : Le compteur Linky mesure une puissance ACTIVE réelle et non plus une intensité !

Le 12 octobre : Le Linky réagit par rapport à la puissance et non plus par rapport à la valeur du courant le traversant!

 

Le compteur Linky, pour calculer l'énergie consommée ou fournie par le client, mesure les courants et les tensions pour chaque phase de l'installation.

Une seule phase est concernée en monophasé et les trois phases sont mesurées en triphasé.

 

Cette réalité ne peut être remise en cause à moins de considérer que la terre est plate et que personne n'a jamais marché sur la lune!

 

Vous écrivez : "Ou peut-être sont-ils prêts à rembourser les trop perçus sur 2 ans pour les usagers dont le cos phi est inférieur à 1 comme la loi les y oblige?"

 

Dans une habitation ou tout autre bâtiment ordinaire, le Cos phi est TOUJOURS INFERIEUR à 1 !!!!!!

De quoi parlez vous ????

A un moment, il faut rester "pratico-pratique" et ne pas tenir de propos pour le moins hasardeux.

Ce problème de trop perçus à d'autres origines et entre autre, le paiement de prestations ou fournitures non effectives.

 

Cordialement.

Une erreur peut devenir exacte. Il suffit que celui qui l'a commise se soit trompé !!!!
Modérateur - Grand Passionné Vétéran
Messages : 12254
Inscrit le 07-01-2006
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky

[ modifié ]

@NOSTRA a écrit :
... à moins de considérer que la terre est plate

 Pourquoi ?
Elle ne serait pas plate ?

Bien cordialement. Eve.
Membre banni
Messages : 1901
Inscrit le 05-01-2005
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky

Bonsoir

 

et Merci EVE de rompre la monotonie actuelle et j'espère passagère des contenus du forum.  applause

 

Très cordialement.

Une erreur peut devenir exacte. Il suffit que celui qui l'a commise se soit trompé !!!!
Grand Contributeur Vétéran
Messages : 209
Inscrit le 15-10-2017
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky

Bonsoir Nostra,

 

j'ai le plus grand respect pour vos compétences que je peux jauger  au travers de vos interventions sur ce forum, j'aurai souhaité qu'il en soit de même pour vous. Je sais très bien ce que c'est une puissance merci..... on pourrait discuter pendant longtemps, sans intéret pour personne, sur le fait que c'est une grandeur physiquement mesurable. J'ai tout à fait compris qu'Enedis prétendait mesurer une puissance active ( c'est ce qu'elle fait à priori d'ailleurs) même si je le redis je déplore sa détermination à éviter tout controle à priori indépendant. Je suis surpris que vous ayez dans ce contexte des certitudes aussi afirmées sur leur technologie.  Du dire même des grands électriciens d'Enedis, ils font leurs mesures au travers d'un shunt. (et qu'ils mesurent une intensité et ??????).

 

Concernant le cos phi il est comme tout cosinus inférieur ou égal à 1. Pour les gens à qui cela ne parle pas il vaut 1 lorsque l'on n'a que des résistances (fours, radiateurs, cumulus....) et change lorsque l'on introduit des circuits capacitifs ou inductifs (ex moteurs). L'affirmation des grands électriciens à l'origine que chez les particuliers il était d'environ 1 et qu'on pouvait donc sans préjudice mesurer une puissance apparente s'est éloignée de la réalité ces denières années avec les climatisations et les diodes notamment, ce qui fait que certains usagers ont forcément payé une consommation éloignée de la réalité (dans un sens ou dans l'autre, je ne peux être affirmatif l'étude hollandaise a trouvé des consommations sous évaluées et sur évaluées ). Cependant dire que la nouvelle mesure sera plus juste est une réalité dans la limite d'éventuelles erreurs de mesure, dans des situations particulières, qui n'ont pas encore été démontrées (qui n'existent pas pour les grands électriciens tout comme les problèmes sanitaires provoqués par les lignes à haute tension démontrés par une étude nordique il y a une dizaine d'années n'existent pas en France... désolé le pays exact m'échappe , je dirais la suède).

Après la façon de mesurer  ne changeant pas l'électricité consommée et donc produite, les couts de production resteront les mêmes et je disais donc peu être maladroitement qu'au final il faudra bien que les abonnés payent au global le même prix pour leur consommation (même plus si possible ... tout augmentegrin) même si leur mesure d'énergie est plus faible.

 

Quant à l'affirmation sur la platitude de notre terre, les anciens grecs avaient déjà noté cette erreur ce qui n'a pas empéché Copernic de mourir et Galilée d'être menacé de la même fin pour avoir affirmé le contraire. C'est avec des ricanements sur ce ton que qu'on été acceuillies les publications d'Einstein au début du vingtième siècle, toute proportions gardées bien entendu mon égo n'est pas en mode expansifgrin .....

 

Voilà mon très long point de vue je pense que tout le monde s'est endormi.grin

 

bonne soirée et

 

CDT

Tout seul on avance plus vite, à plusieurs on va plus loin
Grand Contributeur Vétéran
Messages : 209
Inscrit le 15-10-2017
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky

PSn: nul n'étant infaillible, après vérification la puissance est une bien grandeur physique mesurable....

Tout seul on avance plus vite, à plusieurs on va plus loin
Membre banni
Messages : 1901
Inscrit le 05-01-2005
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky

Bonjour Nico29.

 

Je vais clore cet échange en essayant d'être concis et en vous disant que je trouve vos propos, explications et phrases terriblement confus. Certaines phrases sont mêmes incompréhensibles.

J'ai beaucoup de difficultés à suivre vos raisonnements et le dire n'est pas un manque de respect à votre encontre mais une obligation envers les participants qui nous lisent.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

"je déplore sa détermination à éviter tout contrôle à priori indépendant. Je suis surpris que vous ayez dans ce contexte des certitudes aussi affirmées sur leur technologie."

 

Il faut tout de même savoir qu'une expérimentation a été lancée en 2009.

Elle a consisté à installer en Indre-et-Loire et à Lyon 300 000 compteurs.

La Commission de régulation de l'énergie (CRE), organe INDEPENDANT, transmet aux pouvoirs publics le retour d'expérience permettant de décider ou non de la phase de généralisation.

 

La Commission de régulation de l'énergie (CRE) publie un avis favorable en juin 2011 et conclut que Linky respecte les critères d'évaluation.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

"Du dire même des gens des grands électriciens d'ENEDIS, ils font leurs mesures au travers d'un shunt. (et qu'ils mesurent une intensité et ??????)"

 

Je ne sais pas de quelles mesures vous parlez ! Plateforme d'essais, compteur par lui-même?

Ceci n'a d'ailleurs aucune importance car, quoi de plus normal que de mesurer une intensité par le biais d'un shunt?

Cette technique est généralisée dans la grande majorité des systèmes de mesure. (1 ampère traversant un shunt de valeur 1 ohm procure aux bornes du shunt une tension de 1 volt)

La qualité de la mesure sera fonction de la classe de précision des matériels utilisés.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

"L'affirmation des grands électriciens à l'origine que chez les particuliers il était d'environ 1 et qu'on pouvait donc sans préjudice mesurer une puissance apparente s'est éloignée de la réalité ces denières années avec les climatisations et les diodes notamment, ………."

 

Alors là, si vous vous comprenez, bravo !

Que dire sinon que vous parlez de puissance apparente (S = U * I en VA : Volt Ampère) alors que les compteurs font leur mesure sur la puissance active (P = U * I * Cos Phi en Watt)

 

"…………. ce qui fait que certains usagers ont forcément payé une consommation éloignée de la réalité"

 

Je voudrai bien savoir comment et par quel phénomène. Que ce soit les vieux compteurs à disque rotatif (courant de Foucault), les compteurs électroniques actuels, les futurs et maintenant actuels compteurs Linky, on ne mesure QUE la puissance active. Rien n'a changé et les clients ne paient que ce qu'ils consomment.

 

La problématique du cout des abonnements avec le Linky est un autre sujet et je l'ai expliqué plus haut.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

"….. tout comme les problèmes sanitaires provoqués par les lignes à haute tension démontrés par une étude nordique il y a une dizaine d'années n'existent pas en France... "

 

Jusqu'à preuve du contraire et faute de macro-études validées par les plus hautes autorités scientifiques, les problèmes sanitaires que vous évoqués ne sont que pures spéculations.

 

J'en finirai sur ce sujet en vous disant que, durant une quarantaine d'années, j'ai travaillé au voisinage direct de tensions continues (24v à 600v) et de tensions alternatives (120v à 400 000v ) avec un transit de puissance de plusieurs de centaines de Mégawatts sans en ressentir les moindres effets !!!

Il en est de même pour la centaine de mes collègues.

 

J'en ai fini et je ne reviendrai plus sur ce débat avec vous car, à force, nous allons lasser nos lecteurs.

 

Très Cordialement.

Une erreur peut devenir exacte. Il suffit que celui qui l'a commise se soit trompé !!!!
Passionné du Forum
Messages : 1116
Inscrit le 07-07-2016
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky

Bonjour,

 

C'est vrai.

Un inter suffit.

 

J'ai voulu aller vite en simplifiant. J'ai eu tort.

 

Bonne journée.

 

Grand Contributeur Vétéran
Messages : 209
Inscrit le 15-10-2017
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky

Bonsoir,

 

tout est parfait donc c'est moi qui délire complètement.

 

En tout cas bonne continuation à tous.

 

Tout seul on avance plus vite, à plusieurs on va plus loin
Petit Nouveau
Messages : 6
Inscrit le 14-10-2017
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky

Bonsoir Nico29.

 

On dirait ...................

 

Vous gagneriez à etre davantage clair et précis dans vos explications.

Prenez le temps de rédiger vos réponses.

A bientot.

null
Grand Contributeur Vétéran
Messages : 1102
Inscrit le 08-04-2002
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky

Bonjour,

Vous pouvez lire le document relatif à la mise en oeuvre du compteur LINKY. Il est très intéressant dans ce climat de Fake News.
https://www.cpchardware.com/download/hw28_linky.pdf

ENEDIS a 6 fournisseurs pour le compteur LINKY.

Futur Champion
Messages : 710
Inscrit le 25-04-2018
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky

Bonjour @MLTR

 

Beau document mais dommage qu'il commence à dater (2016)

Aujourd'hui, on doit en être à la 2eme ou 3eme version du LINKY et "il brule encore".

 

Mais ceci dit, la vraie arnaque se situe à un bien autre niveau.

 

Demandons nous pourquoi autant d'abonnés doivent passer par la case "augmentation de puissance"

J'ai la réponse.

 

Cordialement.

Super Contributeur Vétéran
Messages : 400
Inscrit le 04-06-2011
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky


@BRICOLO32  a écrit :

 

Demandons nous pourquoi autant d'abonnés doivent passer par la case "augmentation de puissance"

J'ai la réponse.

 


Salut,

En réalité, pas tant que ça. Ca reste marginal. C'est un faux argument de plus avancé par les antis...

Futur Champion
Messages : 710
Inscrit le 25-04-2018
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky

Bonjour.

 


@lag0  a écrit :

 

Salut,

En réalité, pas tant que ça. Ca reste marginal. C'est un faux argument de plus avancé par les antis...


Pourquoi FAUX ??? Expliquez moi !!

 

Je ne suis ni pour, ni anti !!!

Comme moi, faites quelques petits calculs et vous constaterez la réalité de ce que j'avance.

 

Cordialement.

Grand Contributeur Vétéran
Messages : 1102
Inscrit le 08-04-2002
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky

[ modifié ]

Bonjour,

 

L’explication est simple.

 

Les anciens compteurs sont associés à un disjoncteur type BACO où le réglage du déclenchement du disjoncteur est assurée par une vis de réglage agissant sur une bilame, avec un déclenchement souvent réglable de 5 A en 5A, ou de 10A en 10A ou de 15A en 15A, suivant le type et l’âge du disjoncteur.

 

Vous disposez donc de 230 V * 30 A = 6900 VA pour un abonnement 6 kVA, soit un dépassement autorisé gratuit de 15%. Vous rajoutez le temps de réponse de la bilame, et vous pouvez avoir des dépassements de 30% pendant quelques minutes sans que cela disjoncte. Pour être plus précis sur le temps de surcharge possible, il faudrait disposer des courbes de déclenchement du disjoncteur.

 

Pour le Linky, le déclencheur est un système électronique qui prend la tension aux bornes d’un shunt (très faible résistance de précision) qui donne une image du courant par la formule U =R * I. Vous pouvez donc régler votre déclencheur de façon assez précise.

Abonnement 6 kVA

Tension 230 V

Intensité autorisée = 26 A.

 

Donc, avec le Linky, vous perdez déjà 15% de puissance. Le déclencheur peut être réglé plus finement, il est plus fidèle dans le temps, son temps de réponse est plus rapide. Donc, vous avez moins de dépassement de puissance autorisée que ce soit en fonctionnement normal qu’en cas de surconsommation passagère.

Les associations de consommateurs estiment que ce changement de dépassement de puissance souscrite va concerner 37% des abonnés domestiques.

 

Maintenant, les changements de compteurs auraient dû se faire plus régulièrement. J’ai habité une maison pendant 33 ans avec le même compteur et le même disjoncteur EDF. Je le tenais du précédent propriétaire et je l’ai laissé à l’acheteur de la maison.

 

Le service des eaux m’a imposé le changement du compteur d’eau qui avait 30 ans pour cette maison. Le service des eaux a en 2015 décidé de changer tous les compteurs d’eau tous les quinze ans.

Futur Champion
Messages : 710
Inscrit le 25-04-2018
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky

Bravo MLTR
cqfd LAG0

j'avais, il y a pas mal de temps, publié ce calcul.

Et là, c'est factuel, que l'on soit pour ou contre le Linky !
On pourrait aussi parler du financement de cette opération et de ce que les abonnés auront à payer à terme.

Cordialement
Passionné du Forum Vétéran
Messages : 2647
Inscrit le 10-06-2015
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky

[ modifié ]

Bonsoir,

Le principe est le même qu'auparavent, sur le principe du disjoncteur thermique 

9 kva = 45A

12 kVA = 60A

 

 

Document SeQuelec REF GP15  effacé ( reproduction interdite )

Radiator
Grand Contributeur Vétéran
Messages : 1102
Inscrit le 08-04-2002
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky

Bonjour,

 

Quelles est votre source documentaire ?

 

Lors de l'installation du compteur Linky, l'installateur change le réglage du disjoncteur d'abonné et le met au maximum. Que ce soit un abonnement 6 kVA ou 9 kVa, le réglage du disjoncteur passe à 60A si c'est le réglage maximum possible. Cela veut dire que le disjoncteur d'abonné ne contrôle plus la consommation et le déclencheur thermique est mis hors jeu.

Le disjoncteur d'abonné est gardé pour sa fonction déclenchement magnétique et déclenchement différentiel. Il sert aussi en fait de coupure d'urgence à l'abonné.

Tout le contrôle de la puissance souscrite est gérée par le Linky, manipulable et réglable à distance. On ne voit pas pourquoi EDF continuerait à faire cadeau de 15% de puissance souscrite à ses abonnés en disposant d'un moyen de contrôle finalement assez précis

Les associations de consommateurs ont recueilli un certain nombre non négligeable de témoignages d'abonnés obligés de changer d'abonnement par suite de déclenchements fréquents, voire très fréquents de leur Linky.

EDF a changé la règle kW en kVA dans ses abonnements. Elle ne va pas faire de publicité avec le changement de réglage de ses déclencheurs.

Grand Contributeur Vétéran
Messages : 1102
Inscrit le 08-04-2002
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky

Bonjour,

 

https://www.fournisseurs-electricite.com/guides/compteur/linky/probleme-et-solution

Selon une étude menée par l'UFC que choisir en 2013, 37% des foyers français sont "sous-abonnés". Cela signifie qu'ils bénéficient d'une puissance électrique supérieure à celle qu'ils paient réellement. Cela représente plusieurs millions de consommateurs et expliquent pourquoi autant de français sont confrontés à des coupures de courant fréquentes après l'installation de Linky.

 

 

Passionné du Forum Vétéran
Messages : 2647
Inscrit le 10-06-2015
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky

Re,

Je crains que vous ayez mal lu, il ne s'agit pas du déclenchement du DB, mais bien du "breaker" du linky.

Déclenchement du breaker qui reste identique à un DB réglé sur le même calibre. ( pas la peine de m'expliquer le rôle du DB et qu'il est réglé au max, je le sais ).

Perso, j'ai déjà fait l'essai chez moi, j'ai 12 kva et je peux monter jusqu'à 13,7 kva sans déclenchement, je n'ai pas essayé plus haut.

Et vous, avez vous essayé ?

Cdlt

 

Radiator
Grand Contributeur Vétéran
Messages : 1102
Inscrit le 08-04-2002
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky

Bonjour,

 

Impossible de trouver une indication précise sur le seuil de déclenchement du Linky en fonction de la puissance souscrite.

 

http://leblogdedoczaius.over-blog.com/2017/12/linky-et-son-disjoncteur.html

Début de citation :

(...)

Il y a donc sur ce point un flou que EDF n'a pas souhaité dissiper, du moins au niveau de l'abonné, ce qui ouvre la porte à toutes les suppositions y compris les plus folles.

Faute d'informations claires, l'usager est dans l'incapacité d'évaluer la situation de son installation par rapport aux éventuels pics de consommation auxquels il aurait "droit".

Le minimum d'information serait l'indication du courant max autorisé en fonction (ou non) de la tension secteur, pour l'abonnement souscrit, et en fonction de la durée de la surcharge.

Il serait alors possible, avec l'aide de son électricien préféré, de dimensionner l'installation, et/ou de l'équiper d'un gestionnaire d'énergie en toute connaissance de cause.

(...)

 

J'ai découvert par hasard en 2018 qu'un Linky avait été installé pour alimenter l'appartement de ma belle-mère, ainsi que l'appartement de ma fille (dans deux villes totalement différentes). Installations transparentes, aucun problème signalé.

Pour ma part, l'installation du Linky est prévu en 2021 dans ma ville.

 

Je trouve qu'il y a bien d'autres problèmes plus importants que le Linky, que ce soit avec EDF ou d'autres questions de vie et survie. Y aura-t-il encore besoin d'un Linky en 2050 ?

Passionné du Forum Vétéran
Messages : 2647
Inscrit le 10-06-2015
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky

[ modifié ]

Re,

Plus haut, j'ai remplacé la copie partielle par sa référence. Bonne lecture.

D'autres documents Enedys donne le déclenchement en Ampères, équivalent disj thermique  = puissance souscrite (VA) / 200 ce qui revient au même.

Concernant le minimum d'information, sachez que tout existe, il suffit de chercher ( je les ai lus, il y a un moment déjà pour programmer la TIC sur mon automatisme )

Cdlt

Radiator
Highlighted
Super Contributeur Vétéran
Messages : 400
Inscrit le 04-06-2011
IP :

Re: Doute avec un compteur Linky


@BRICOLO32  a écrit :

Bonjour.

 


@lag0  a écrit :

 

Salut,

En réalité, pas tant que ça. Ca reste marginal. C'est un faux argument de plus avancé par les antis...


Pourquoi FAUX ??? Expliquez moi !!

 

Je ne suis ni pour, ni anti !!!

Comme moi, faites quelques petits calculs et vous constaterez la réalité de ce que j'avance.

 

Cordialement.


Bonjour,

Pourquoi faux ? Parce que, comme déjà dit, en fait peu de foyers sont concernés. Et la différence de cout d'abonnement entre 2 tranches reste tout de même raisonnable (une vingtaine d'euros annuelle).

Cet argument est brandi en étandard par les anti-Linky et repris par des personnes, pour en refuser la pose, alors qu'elles sont loin d'être concernées.

Pour faire obstacle à Linky, tout est bon...

De plus, ne vous parait-il pas normal de payer l'abonnement qui correspond à vos besoins ? Est-ce la situation précédente qui permettait effectivement un fort dépassement pour quelques uns qui est normale ? Je ne pense pas...