Accueil / Forum d'entraide / Terminer de casser une cheminée au 1er étage.
ccciolll
Premiers gestes 🧤
12/06/11-14:34

Terminer de casser une cheminée au 1er étage.

Bonjour,

J'habite une 1930 en brique (région du nord).

Les précédents occupants avaient cassé le conduit de cheminée au RdC, mais il reste les 2 conduits de cheminée en brique (maçonnerie) au 1er étage et dans les combles, puis qui partent sur le toit.

L'une des deux cheminées au-dessus du toit au moins (côté nord) est conjointe au conduit de cheminée de la maison mitoyenne.

Les planchers du 1er et des combles sont en bois.

Voilà un max d'infos pour cerner la problématique, même si je pense que certains n'auront aucune incidence sur ce que je veux faire.

Je souhaite casser un des ces conduits de cheminée (celui côté nord), dans une chambre du 1er étage, pour gagner de la place évidemment, notamment en ayant un mur droit, car le conduit est pile au milieu du mur.
Pour que le chantier soit plus simple, je vais conserver la cheminée dans les combles et sur le toit. Comme ça à priori par de souci de toiture, de pluie, d'escalader un toit, de gérer la stabilité de la cheminée du voisin… Et je ne souhaite pas toucher à l'autre conduit de cheminée.

J'ai lu qqpart qqun qui avait procédé ainsi : enlever le 1er rang de brique en bas dans les combles, installé une planche pour boucher le trou ainsi formé, remaçonner le 1er rang. Ainsi, la cheminée dans les combles devrait tenir toute seule. Et ensuite, il a simplement démonté sa cheminée brique par brique aux étages inférieurs, en commençant par le haut.

Cela me paraît assez accessible. en outre, la cheminée ayant déjà fait l'objet d'un premier démontage, je peux supposer qu'elle ne contient plus de suie, et qu'une solution empêchant les infiltrations d'eaux a été mise en place (sinon je le verrai au plafond du RdC…)

Pensez-vous que cette solution soit raisonnable ?

Si oui, la seule interrogation que j'ai à priori, serait avec quelle technique je démonte la première rangée de brique en bas de la cheminée des combles ? C'est juste là que je crains de créer une trop grande force sur le reste de la cheminée située au-dessus le temps que je pose la planche et remaçonne, et que ça s'écroule.

Continuez d'explorer la communauté !