Accueil / Forum d'entraide / Stratégie du désespoir
BlankUser
26/02/19-15:31

Stratégie du désespoir

Bonjour,

Ce qui est révélateur c’est la transformation de nos magasins, nous disposons des linéaires consacrés uniquement à la domotique. Nos magasins cherchent un second souffle (par effet de mode), pour Leroy Merlin et autres : vendre plus de matériels fournis par la marque avec un agrégateur (box enki) du magasin. Ce qui dans le fond n’est pas une mauvaise idée « Rendre la domotique accessible à tous » … » et proche de chez soi. Mais, la où le bât blesse, c’est qu’il faut mettre des moyens financiers et humains avec des connaissances pointues car on s’adresse à différents fabricants avec des protocoles différents. Et dans la partie, il faut rester humble … tout va très vite….

Pourquoi ne pas avoir choisi, dans un 1er temps, l’utilisation des API de fabricants ? et laisser de côté, l’intégration dans Enki ? Dessiner des boutons Legrand dans l’application est ce bien nécessaire ??? surtout lorsque les commandes sont inversées … à quoi ça sert de dupliquer. Pour moi l’utilité de la solution réside par l’agrégateur matériel en français mais ce qu’il me manque surtout c’est un agrégateur logiciel : Bureau dans lequel j’aurai positionné tous mes raccourcis de matériels différents et tous fabricants confondus avec possibilité de classement par matériel/ par pièce, par fonction etc…

Par IFTTT, C’est laborieux mais ça marche en commande simple ou multiple (sur clavier ou tablette) ou voix (Alexa, Google Home). Ce qui m’a attiré par votre pub « du IFTTT à la portée de tous en français » … Mais par comparaison IFTTT = 600 services et fabricants, Enki = 20 fabricants. C’est vrai, qu’IFTTT existe depuis 2011 et vous depuis 2017. Mais IFTTT s’est beaucoup enrichi par des recettes fournis par les utilisateurs et n’utilise que des api fabricant, pas d’intégration (Cela nécessite, c’est vrai, la création d’un compte sur un serveur idoine). Ne peut-on pas envisager de passerelle IFTTT et Enki. Ne vous méprenez pas sur mes propos, je défends la solution Enki. Mais, arrêter de nous faire rêver « l’intelligence se trouvera dans la box Enki et ne seront plus stockés dans le cloud » et par « Nous prévoyons cependant une compatibilité avec Google Home dès de septembre 2018 ...». Nous sommes en 2019 ???

Partagez !!! Dites-nous ou vous en êtes, quand allez vous régler tel ou tel problème (même si la date doit être revue car l’engagement de couts pour certains sont significatifs. Vous avez une responsabilité ! : Nous parlons aujourd’hui de centaines d’euros (minimum) d’investissement quand hier on pouvait obtenir sensiblement la même chose en manuel avec quelques dizaines d’euros.

Cordialement

Continuez d'explorer la communauté !