Accueil / Forum d'entraide / Isolant mince, laine de verre et condensation...
BlankUser
08/08/12-13:44

Isolant mince, laine de verre et condensation...

Bonjour,
Je n'ai pas trouvé de cas similaire au mien malgrè les nombreux sujets que j'ai pu voir.

J'ai acquis une maison cette année.
Je réaménage la partie exploitable de mes combles et j'ai des problèmes avec ce foutu isolant mince, voici l'existant de haut en bas :
- les tuiles (5-10 ans d'age)
- les liteaux (5-10 ans d'age)
- un isolant mince (5-10 ans d'age)
- les chevrons (~30 ans d'age)
- une couche de laine de verre entre chevrons (~30 ans d'age)
- une fine couche Plaque de polystyrène extrudé probablement en 6 mm (~30 ans d'age), cette couche déchirée par endroit.
Le tout sous pente.
Je cherche donc à rénover, je vais supprimer le polystyrène 6mm et la laine de verre.
Je ne souhaite pas enlever l'isolant mince (compliqué vu qu'il est coincé entre les liteaux et les chevrons), d'autant que je lui trouve tout de même une certaine efficacité en été. J'ai peu de marge en hauteur (donc on oublie la lame d'air).
RQs : J'ai une bouche de la VMC qui arrive dans cette pièce (mais qui aujourd'hui ne tourne pas 24h/24).
Je n'ai pas le moindre problème d'humidité dans la maison aujourd'hui, mais je n'ai pas enlevé la laine de verre pour voir l'état de mes chevrons.

Et c'est là que les questions arrivent :
Comment faire une isolation efficace selon vous avec les éléments que j'ai cité ?
Lacération obligatoire de l'isolant mince ?
Que pensez vous de la solution suivante :
- Ne pas lacérer l'isolant mince,
- remplacer la laine de verre entre chevrons,
- mettre une fine couche supplémentaire de laine de verre (100mm afin de limiter la perte de surface)
- mettre une vrai couche d'étanchéité puis le placo (ou du placo hydrofuge directement ???)
La laine de verre se retrouverait alors complètement enfermée entre deux couches d'étanchéité, c'est risqué ?

Merci d'avance.

Continuez d'explorer la communauté !