Accueil
Forum d'entraide
Gaines ICTA, moulures et consuel
GDens
18/10/08-06:52

Gaines ICTA, moulures et consuel

Bonjour à tous 🙂 ,

Une petite présentation rapide : Denis, 29ans, technicien en microélectronique et électronique instrumentale.

J'ai enfin acheté une maison près de Bordeaux. L'électricité n'avait pas été changée depuis 1948 (ou alors des rafistolages inquiétants).
Je pensais faire appel à un professionnel pour refaire toute l'électricité mais comme le prix final de la maison a augmenté de 5000€ à cause d'un autre acheteur, notre budget rénovation est passé de 8000€ à 3000€. Du coup, il va falloir que je fasse tout moi-même alors que je n'y connais rien, non pas en électricité, mais en électricité pour habitation (normes, pose...).

La difficulté supplémentaire est que ma femme, assistante maternelle, veut garder des enfants à domicile en septembre 2009. Donc tout doit être parfaitement aux normes d’ici là sachant qu’il faut tout enlever et tout refaire.

J'ai récupéré la plupart des informations essentielles pour la réalisation d'une installation électrique non encastrée. J'ai fait les plans de tous les circuits, choisi et dimensionné le tableau de répartition, calculé la longueur des câbles, des gaines ICTA et des moulures.

Et là, un problème tout con dont je n'arrive pas à trouver la réalisation conforme aux normes 😕 : comment faire la jonction entre une gaine ICTA et une moulure ?
Je m'explique. Dans les combles non aménageables (isolation à venir par épandage de ouate de cellulose), je vais faire passer les circuits dans des boîtes de dérivation reliées entre elles par des gaines ICTA. Par exemple, si je prends la gaine ICTA qui sortira d’une boîte de dérivation pour aller dans un angle de mon salon afin d’alimenter un bloc de prises en crédence. Je perce un trou au plafond, je pose une moulure verticalement dans l’angle et là je fais quoi après ?
- Je mets le bout de ma gaine ICTA dans la moulure et je récupère les fils électriques qui sortent de la gaine ?
- Si ma moulure a des compartiments qui ne permettent pas d’emboîter la gaine ICTA, dois-je prévoir un bout de moulure supplémentaire sans compartiment ou existe t'il un embout spécial avec un joint comme dans les boîtes de dérivation pour relier la gaine ICTA et la moulure ?
- Comment assurer un minimum d’étanchéité au niveau de la jonction ? Est-ce que je dois encastrer le bout de la gaine ICTA dans mon plafond en la plâtrant ?

Mêmes questions si ma moulure est horizontale, contre le plafond, avec en plus la question suivante : faut-il respecter certaines conditions de pose pour le passage l’angle de 90° formé entre la gaine ICTA qui vient des combles et la moulure horizontale ?

Autre question, si pour une raison ou une autre, de l’eau s’infiltre dans la gaine ICTA (condensation, dégâts des eaux avec cassure de la gaine…) l’eau risque d’aller dans la moulure et de tomber au final dans des zones dénudées (domino des prises, interrupteurs…). Y a t’il des recommandations pour éviter ou minimiser ce risque ? Comme incliner légèrement les moulures dans le sens opposé, prévoir des jonctions de moulures avec de petits trous pour laisser couler l’eau à l’extérieur de la moulure avant qu’elle n’atteigne une zone dénudée ?

Questions similaires pour le tableau de répartition : entre l’extrémité de la GTL qui touche le plafond et les gaines ICTA des combles comment faire la jonction ? Dois-je faire des trous au plafond et plâtrer les gaines ICTA ? Comment éviter que de l’eau qui serait dans une gaine ICTA ne pénètre dans le tableau en ruisselant le long des fils ?

Bref c’est tout bête mais je n’ai pas réussi à trouver d’indications précises à ce sujet.

Merci pour votre aide.
Denis 🙂

Continuez d'explorer la communauté !