Accueil / Forum d'entraide / fuite gaz en aval du robinet d'arrêt, attention à GDF GRDF
ccciolll
Premiers gestes 🧤
08/02/10-20:27

fuite gaz en aval du robinet d'arrêt, attention à GDF GRDF

Bonjour,

Je viens juste ajouter mon témoignage de propriétaire débutant, si ça peut éviter à qqun la même mésaventure que moi.

Je viens d'acheter un vieille maison, avec sa vieille installation de gaz de ville. Tuyauterie ancestrale, recouverte d'une épaisse couche de peinture, le top ! Avant ça, j'ai toujours vécu en HLM donc je n'avais jamais connu le gaz autrement qu'en camping.

Il y a qqes jours, alors qu'on faisait les enduit sur un mur, un ami qui enduisait près d'un vieux robinet de gaz m'a dit remarquer une odeur de gaz au niveau d'un vieux robinet qui n'a pas dû servir depuis 40 ans (puisque les anciens proprios avaient déplacé la cuisine vers 1960)

Et en effet, en collant littéralement le nez sur le robinet, on sentait vaguement une odeur de gaz. Rien d'alarmant à priori, probablement une micro fuite due à l'âge du robinet, qui devait exister avant que je n'achète. La fuite, d'après ce copain au nez super sensible, doit même se situer au joint du robinet (donc inutile de le serrer)

Mais puisque je vais faire passer des canalisation (PER et PVC) à cet endroit, je me suis dit tout à l'heure, avant de passer mes PER, je vais faire réparer ça, voir tout simplement faire couper ce bout de conduite de gaz qui ne me sert à rien. Le faire AVANT de poser mes PER pour éviter qu'ils ne gênent le travail du plombier voire que je sois obligé de les désinstaller pour qu'il puisse intervenir. Car mes PER passeront par-dessus cette dérivation (forcément, elle est collée au mur).

Bref, je décide donc de faire réparer ce robinet rapidement pour être tranquille avec ça. Et là, je fais l'ERREUR.

Au lieu d'appeler un plombier, je me dis, vu que je n'en connais pas encore, plutôt que prendre le risque de tomber sur un escroc, je vais déjà voir si GDF ne fait pas ce genre d'intervention. Je les appelle donc, ils me redirigent vers un autre numéro, et là, panique. Le type au bout du fil me donne des consignes d'urgence à appliquer et m'envoie un gars dans l'heure qui suit. J'essaye de tempérer son ardeur en disant qu'il n'y a pas de caractère d'urgence et qu'un rendez-vous dans la semaine me conviendrait, mais rien à faire. la spirale s'engage. 3/4 d'heure après, un camion avec gyrophare arrive et un gars vient essayer de repérer la fuite.

La fuite est tellement minuscule que son appareil n'arrive pas à la mesurer ! Comme je veux qu'il ne vienne pas pour rien et me remplace ce robinet, j'insiste un peu. Il refait et refait ses mesures, au bout d'un moment je sors discuter avec le voisin pendant qu'il retourne essayer avec une bombe de savon où je ne sais quoi. En fin de compte, il a fini par repérer ladite fuite, là où je l'avais sentie, et il reconnaît qu'elle est vraiment infime, elle n'apparaît même presque pas au compteur (il sera resté 5 minutes devant le compteur pour voir tourner un chiffre).

Bon, la fuite est reconnue, je ne suis pas fou donc. D'après le gars, ce vieux robinet doit avoir un joint à la graisse et la graisse aura séché avec les année.

Mais là ça se gâte. Au lieu d'intervenir, il me coupe le gaz, met un scellé indiquant un "problème grave" sur mon installation (grave !?) et m'indique que je vais devoir faire intervenir un plombier pour réparer ça et renvoyer un papier chez eux.

Tout ça, je le savais déjà (l'emplacement de la fuite, la nécessité de faire une intervention) sauf que là en plus je vais me retrouver avec une facture, probablement salée pour intervention d'urgence, de la part de GrDF, et que maintenant je n'ai plus de gaz, donc plus d'eau chaude (heureusement qu'on est pas en hiver car c'est un chauffage central.

Et on nous laisse là, sans gaz, à devoir trouver un plombier au mois d'août. Leur intervention n'aura strictement servi à rien puisque toutes les conclusions je les avait déjà faites par moi-même.

Donc je vous mets en garde, dans le cas d'une fuite mineure que vous êtes en mesure de sécuriser vous-même (si la fuite est en aval d'un robinet d'arrêt en bon état, ce qui est mon cas avec le général), évitez d'appeler GrDF, ce sera un coup pour rien (peut-être un rien coûteux, le gars qui est passé ne m'a pas parlé du coût, mais je m'attends à un TIP pas sympa de chez GDF) et en plus vous serez privé de gaz.

PAS GLOP !

Continuez d'explorer la communauté !