Rechercher dans les forums
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Voulez-vous dire 

Faire une ouverture dans un mur porteur.

Répondre
Débutant
marvin_rouge
Messages : 1
Inscrit le ‎30-01-2008

Faire une ouverture dans un mur porteur.

Bonjour,

J'ai fait l'acquisition d'une maison l'année dernière dans laquelle je voudrais effectuer une ouverture entre le salon et la cuisine.

Le mur est porteur.

Je dispose de deux poutres IPN (de 20 x 30 cm) de 2,80m de long.
L'ouverture finale sera de 2,20m. Ce mur n'est pas le pignon de la maison mais il mesure 0,80 cm d'épaisseur.
Il y a un étage au dessus.

Voici deux photos.
En vert, l'emplacement de la poutre.
En rouge, les parties à supprimer.

Est-ce faisable ?

Merci pour vos réponses.

Olivier


Veuillez utiliser du texte brut.
Modérateur - Grand Passionné Vétéran
bob921
Messages : 6 784
Inscrit le ‎01-09-2007

Re: Faire une ouverture dans un mur porteur.

Bonjour

Je dirais, personnellement NON, tout au moins dans une forme simple comme vous le proposez.
Mon seul conseil, consulter un homme de l'art, qui de toutes façon passera par un spécialiste pour les divers calculs. Car il y a peut-être (et même certainement des solutions,) mais certainement plus complexes que vous le proposez.


Voici, les raisons qui me conduisent à mon NON :
- Ce mur porteur (dont je n'ai aucune idée de ce qu'il porte...) est déjà très découpé ..
- Lui supprimer 1,20 m environ de mur à sa base va reporter le poids qu'il supportait sur le reste des murs et donc des fondations ( et c'est un risque important si les fondations n'ont pas été surdimensionnées et bien ferraillées. Cela se traduit en général par des affaissements locaux et des fissures sur les murs ....
- Le pilier entre les 2 portes aura à supporter un effort beaucoup plus important (environ 50% en plus du fait de la suppression du petit pilier.
- La mise en place des IPN va entrer en conflit avec le linteau existant (car il doit certainement y avoir un linteau en Béton armé qui couvre l'ensemble porte bois, passage , ouverture voûtée , pour s'amarrer sur les murs et piliers existant.
Vous devrez casser ce linteau BA , donc désolidariser ce chaînage.
De plus, il n'y aura pas assez de largeur sur le pilier pour recevoir le reste du linteau et vos IPN.

Donc, désolé, mais on ne fait pas n'importe quoi sur des murs porteurs, surtout qu'ils sont déjà pas mal ajourés. Et vous renouvelle mon total désaccord.

Cet avis n'étant que personnel, d'autres contributeurs pourront bien évidemment donner leur avis.

Cordialement , et désolé de peut-être perturber vos projets par mon avis.
Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé .....
Veuillez utiliser du texte brut.
Participant Régulier
pont3t2
Messages : 388
Inscrit le ‎12-08-2007

Re: Faire une ouverture dans un mur porteur.

Bonjour,

. Décidément beaucoup de gens veulent faire des trous dans les murs. C'est très délicat à étayer pendant les travaux. on dirait que c'est un mur de pierre, vu l'épaisseur de 80cm, et c'est sans doute un mur de refend qui monte jusqu'au toit de tuiles et qui porte les tuiles plus une charpente en bois du genre conséquent. Toutes ces charges sont catlculables et doivent être calculées, les volumes de mur vous pouvez compter 1,6 tonne par mètre cube, Pesez une tuile et évaluez la surface qu'elle couvre. Pour le bois, densité 0,6 ou 0,8 pour du vieux chêne.

. Après avoir regardé en haut, il faut regarder en bas, décovrir un côté du pilier central qui doit disparaître, pour voir sur quoi il appuie, je suppose que c'est très bon.

. Vos deux IPN 20x30cm, je ne vois pas ce que c'est car un IPN300, donc de 30cm de haut fait exactement 125mm de large, on est bien loin de vos 20cm, et ils doivent être sacrément vieux, car il y a belle lurette que ce profil est disparu des marchands. De toute façon ils sont trop courts puisque leur appui ne serait que de 30cm à chaque bout, ce qui pourrait leur convenir, mais pas aux appuis en pierre, Il faut beaucoup plus pour avoir une répartition correcte des efforts sur les pierres du mur, qui sont solides mais peu liées.

. A mon avis, j'ouvrirais le bas de la fenêtre jusqu'au sol, ce qui conserverait beaucoup de choses inchangées, notamment le petit pilier central et j'aurais un grand passage en réduisant les dépenses. Pour avoir plus, j'utiliserais des HEB300 ou plus, et assez longs jusqu'à faire linteau pour le haut de la porte marron.

A+
pont
Veuillez utiliser du texte brut.
Modérateur - Grand Passionné Vétéran
macbidouil
Messages : 15 009
Inscrit le ‎11-12-2005

Re: Faire une ouverture dans un mur porteur.

bjr
je ne peux que confirmer les 2 analyses précédentes
cela est réalisable après une bonne étude qui conduira vraisemblablement à la construction d'un pilier ( coté ouverture arrondie ) pour reprendre les efforts descendants et reprendre le linteau qu'il soit ferraille ou autre, ce à minima si l'autre de gauche est jugé suffisant; car méfiance avec ces murs anciens en pierres plus ou moins liès
et savez vous comment sont constitués ces murs, ici en anjou un mur de refend de cette épaisseur est généralement constitués de 2 voiles de pierres maçonnées et le centre constitué d'un remblai de tout venant, chutes de pierre, terre.....et nombre de parisiens qui se sont lancés dans des ouvertures inconsidérées sans approfondir les choses ont eu des surprises désagréables, ces murs s'éventrant en absorbant l'eau du béton ou ne supportant pas la surcharge- le lendemain quid d'un pignon et morceau de toiture, quid du mur de refend et de la pièce du dessus descendue au RDC; les anciens ne calculaient pas mathématiquement mais la sagesse ancestrale leur avaient appris à limiter les ouvertures dans ces murs, de plus les linteaux étaient généralement un tronc de chêne plus ou moins équarris et renvoyant la charge sur un mètre de mur au minimum


MEFIANCE
Veuillez utiliser du texte brut.